QUICOUVEn 1994, la jeune  Laetitia Doussaint, 10 ans, est retrouvée violée et assassinée dans un bosquet à proximité d'une zone pavillonnaire de Carpentras. En 2013, dix-neuf ans plus tard, une émission de télé revient sur ce crime qui n'a jamais trouvé son meutrier. Quatre hommes regardent cette émission avec leur épouse. Parmi ces quatre hommes, le meurtrier. A la fin de l'émission, le lecteur saura.

Cruel dilemme que ce livre. J'avais beaucoup aimé Adieu, précédent ouvrage de Jacques Expert. Sa construction en montage-démontage-remontage du scénario était particulièrement bien foutue. D'un autre côté, j'ai toujours été déçu des deuxième ouvrages d'un auteur chez Sonatine. J'avais adore la Compagnie des Menteurs et avais été beaucoup moins emballé par Les Âges Sombres de Karen Maitland. J'avais vraiment aimé Sorry et trouvé Toi de Zoran Drvenkar beaucoup plus quelconque. De la même façon, Au-delà du mal est probablement le meilleur polar que j'ai lu jusqu'à présent et je n'ai pas lu l'Heure des Loups parce qu'on m'en a pas dit des choses super bonnes. Du coup, je ne savais pas trop que faire avec ce Qui ?, le pitch étant plutôt tentant. Du coup, j'ai laissé agir le charme de la miss et Sonatine nous a envoyé un exemplaire. Donc merci monsieur l'éditeur, c'était gentil.

Bien, là encore, parlons de la construction de l'histoire, là également plutôt bien foutue. Dès le début, on sait qu'il y a un coupable. Le prologue donne toute de suite le ton. "Si je connais bien l'affaire ? Ca, oui, je le connais. Puisque c'est moi qui ai violé et tué la petite." Ensuite, les chapitres suivent l'émission que diffuse la télé et alternent entre les quatre différents suspects. Entre ces chapitres viennent s'intercaler des chapitres où le coupable et son épouse prennent la parole. Du coup, c'est au lecteur de se faire sa propre idée, de chercher des indices dans les propos du coupable et de son épouse pour essayer de les retrouver dans les chapitres où rien ne transparaît. Alors, bon, je vais me la péter un peu mais j'ai trouvé le coupable. On va dire qu'entre la moitié et les deux tiers du roman, les indices sont suffisamment gros pour que l'on puisse trouver le méchant.

Est-ce que le roman est pour autant raté si l'on devine le coupable ? J'ai envie de dire que non. Parce qu'au-delà de jouer à cette partie de Cluedo un peu particulière, le livre est un excellent page turner avec des personnages bien différents et surtout, une bonne faculté de l'auteur pour brouiller les cartes, mélanger les indices et emmener les lecteur à changer régulièrement son fusil d'épaule. Un petit truc quand même, qui met un peu mal à l'aise. Il s'agit d'un viol et meurtre sur mineur. Dès lors, et comme "dans la vraie vie", on a une belle ode à la peine de mort de la part des personnages sans qu'il n'y ait de contrepoids, ce qui est à peine regrettable. Simple détail, malgré tout.

Au final, ce Qui ? est un excellent polar très divertissant qui se lit très vite et qui ne manquera pas de triturer les méninges du lecteur qui cherchera à démêler le vrai du faux.

Texte © Alfie's mec 2013.
Edition présentée : Qui ?, Jacques Expert, Editions Sonatine, 2013.