Miss Alfie, croqueuse de livres... & Compagnie !

Carrousel
vendredi 25 juillet 2014

Les Naufragés du Pôle - A.W. Greely

NDP_COUVUne équipe de scientifiques emmenée par le lieutenant Greely entreprend en 1881 la conquête du Pôle Nord. Le bâteau et les hommes d'équipage ne vont pas tout à fait atteindre les objectifs escomptés...

Vous qui êtes probablement en vacances d'été, qui en revenez ou qui vous préparez à partir, je me permets de vous donner quelques précieux conseils en vue de vos futures vacances d'hiver si toutefois l'envie d'aller visiter le Pôle Nord vous a pris. Non, je peux comprendre, c'est original, peu fréquenté, calme et on est à peu près sûr d'avoir de la neige. Ces conseils ne vous seront donc pas inutiles :
 - Essaie de prévoir un budget en adéquation avec ce que tu envisages. Si tu sens que ça risque d'être un peu léger, abandonne, ne pars pas et envisage plutôt de passer tes vacances à Melun. Là, Greely, on lui file un budget dérisoire qui part essentiellement dans la prépa du bâteau. Ben il s'en fout, il part quand même.
 - Fais attention avec qui tu pars. Essaie d'être pote avec tout le monde. Que le jour où tu dis "Et si on allait faire une sortie en raquettes", t'en aies pas une paire qui te renvoie ta proposition parce que l'ambiance est pas au beau fixe. Genre Greely qui rationne un peu la bouffe pendant l'expédition, ça met le médecin en pétard. Du coup, tac, ambiance de merde, il s'oppose à la moindre sortie dehors. Ambiance...
 - Tu pars avec des chiens de traîneau ? Bonne idée. Note toutefois que comme tout être vivant qui se respecte, un chien, ça mange. Du coup, quand il voit de la bouffe, ça ne le gêne pas trop de la manger, quand bien te fût-elle destinée. Du coup, ne fais pas comme l'équipage de Greely qui sort de la bouffe, se retourne deux minutes pour faire une bricole et qui voit la bouffe lui filer sous le nez dans la gueule des chiens.
 - Concernant les chiens, anticipe le fait que ça peut mourir. Ou qu'une femelle enceinte n'est pas ultra efficace. Ou qu'un chiot qui vient de naître n'est pas vraiment en état de remplacer les chiens morts.
 - Si tu es bloqué quelque part et que tu vois tous tes camarades crever les uns après les autres, arrête de les envoyer chercher du secours, ça ne marche pas.
 - Si ton aventure est un fiasco monumental, surtout n'écris pas de livre dessus.

Bien, après ces quelques conseils bienvenus, je terminerai en disant que ce livre est le récit d'une bonne équipe de bras cassés à la recherche du pôle nord. C'est pathétique. Autre point, l'auteur est sensé être Greely lui-même. Il s'agit en fait d'un récit d'un tiers fondé sur les notes de Greely. Petite escroquerie, donc, sur l'auteur. Je précise également que le bouquin n'est pas mal écrit ou inintéressant, c'est juste que raconter froidement (au Pôle Nord, logique, hu hu) un fiasco n'est pas franchement terrible. Alors qu'un fiasco romancé est tellement plus mieux à lire...

Texte © Alfie's mec, 2014.
Couverture : Les Naufragés du Pôle, A.W. Greely, Éditions Libretto, 2010

Posté par Alfies mec à 07:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 24 juillet 2014

Hissez la grand voile

2013

Posté par Miss Alfie à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 22 juillet 2014

Marcel Aimé est parmi nous

2013

Posté par Miss Alfie à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 21 juillet 2014

Police Canal - Benoît Gallerey

CP_COUVC'est l'histoire d'une rupture. Amoureuse, musicale, sociale. Une histoire de canal, de filles qui flottent et la brume qui va avec. Une histoire d'enlisement dans le téléchargement de toute la musique du monde. On y raconte qu'établir des listes permettrait d'y voir plus clair. Une histoire de clochards, bien sûr, celle d'une police de l'Humanité.

Commençons par une astuce destinée au blogueur littéraire : quand tu rames pour trouver un résumé du livre que tu as lu, reprends la quatrième de couv. Surtout si elle est bien et que c'est ça qui a fait que tu as voulu lire le livre. Précision personnelle, j'ai entendu parler de ce bouquin quand l'auteur en a parlé sur les rézosossio. Du coup, je lui ai demandé gentiment s'il pouvait m'envoyer un exemplaire ce qu'il a accepté et ce dont je le remercie une nouvelle fois. A noter que Benoit Gallerey est journaliste et on peut le voir sur LCI et l'entendre sur RTL.

Le fait est que les médias, ça attaque sévère le neurone. L'originalité du livre tient en effet dans sa forme, complètement hétéroclite et hétérogène, entre la pièce de théâtre, le roman et texte encadrés (qui représente des billets qui arrivent dans la boîte aux lettres d'un des personnages). Et pour le coup, une fois qu'on se fait à cette forme particulière, le fait est que ça marche, qu'on rentre dans l'histoire et qu'on s'intéresse aux quatre personnages principaux que sont les trois clochards et Fabien, jeune homme qui vient de se faire larguer et qui passe son temps à télécharger toute la musique du monde afin de la noter et d'en sortir la substanfique moelle que seraient les chansons notées 5 étoiles. Quant aux trois clochards, ils appartiennent à une société secrète dont je ne parlerai pas ici afin de ne pas trop spoiler.

De fait, sur cette forme originale vient se greffer une histoire absolument improbable et complètement barrée. Pour le coup, j'ai eu un peu de mal à m'accrocher à cette histoire dont on ne sait pas trop où elle veut nous emmener. On retrouve des filles mortes dans le canal mais ce n'est pas tout à fait un polar. On parle de clochards et de leur situation mais ce n'est pas tout à fait (pas du tout) une étude sociologique. Malgré tout, au fil de l'histoire, Benoît Gallerey arrive à distiller quelques réflexions sur le monde actuel et il faut peut-être y voir un objectif.

De fait, avec Canal Police, on tient entre nos mains un OLNI (Objet Lisible Non-Identifié) qui se distingue d'un ouvrage classique par sa forme très originale mais pourtant accrocheuse et par une histoire à dormir dehors debout. Le dernier chapitre qui se veut une annexe est un petit récit chronologique d'anticipation qui colle bien avec les réflexions sociétales qu'on peut trouver au fil de l'histoire. Une lecture tordue, pas forcément facile mais rafraîchissante.

Texte © Alfie's mec, 2014.
Couverture : Canal Police, Benoît Gallerey, Éditions Noir au Blanc, 2014.

Posté par Alfies mec à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 20 juillet 2014

Butiner - 3 -

2013

Posté par Miss Alfie à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »