630641La seconde guerre mondiale se termine à peine, et, au milieu des ruines de Londres, Juliet cherche un nouveau thème pour son futur roman. Mais aucune idée ne sort du lot alors que sa boîte aux lettres se remplit de courriers de ses amis. Parmi ces lettres, arrive un jour un courrier de Guernesey dans lequel l'auteur fait état d'un cercle littéraire d'amateurs d'épluchures de patates qui serait né pendant l'occupation de l'île par les Allemands. Piquée de curiosité, Juliet va commencer à correspondre avec les membres de ce groupe et apprendre peu à peu à les connaître.

Rédigé sous la forme d'un roman épistolaire, ce premier livre de Mary-Ann Shaffer, rédigé avec l'aide de sa nièce Annie Barrow, Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates est un régal pour les dimanches pluvieux et les soirées d'hiver ! On y découvre au fil des lettres les points de vue croisés d'une galerie de personnages que j'ai trouvé fort bien dépeints. L'histoire tourne essentiellement autour de la vie sur l'île pendant l'occupation, et sur des difficultés inhérentes à la vie insulaire (l'absence de communications du continent pendant cinq ans, l'autosuffisance alimentaire entraînant des situations de famine, mais aussi la promiscuité...).
Ayant été il y a quelques années visiter cette île, j'ai retrouvé, dans les descriptions qui en sont faites, les paysages entrevus, la diversité de la faune et de la flore, les rues de St Peter Port et ces belles maisons que Victor Hugo a longtemps admiré. Je crois qu'on ne pouvait avoir meilleure description d'une île qui a gardé un charme indéniable malgré l'arrivée des automobiles et du progrès.
Enfin, comment ne pas aimer un livre qui parle autant de littérature, qui évoque les charmes des livres et de la lecture, et qui raconte la vie de néophytes découvrant le plaisir des mots ?...

Ceci dit, un petit bémol, bien que ce soit aussi cela qui fasse le charme de cette histoire : la succession de lettres... Et oui, même si j'ai adoré cette manière de présenter l'histoire, évitant de la rendre trop nunuche et créant une originalité manifeste, j'omettais souvent de lire l'entête indiquant qui écrit à qui... Du coup, à plusieurs reprises, je me suis emmêlée les pinceaux entre les personnages !
Autre bémol, d'un autre ordre celui-là : mais pourquoi ce roman si sympathique, qui semble faire l'unanimité sur la blogosphère, n'est-il sorti que chez France Loisirs, club de lecture réservé aux porteurs de la carte éponyme ?! Quel dommage pour ceux qui ne la possèdent pas et qui n'ont personne dans leur entourage qui soit adhérent... Heureusement, il semblerait que les éditions Robert Laffont envisagent de le publier à l'attention du plus grand nombre !

A lire aussi : Les avis très enthousiastes de Clarabel, de Fashion, de Tamara, de Caroline, d'Yspaddaden, de Keisha ou encore de Joëlle... Pour n'en citer que quelques uns...!`

Texte © Miss Alfie 2008.
Image Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary-Ann Shaffer et Annie Barrow, Éditions France Loisirs (2008).