Tribulations d'un précaireAvant de devenir écrivain, Iain Levison a enchaîné un nombre certains de jobs de part et d'autres des Etats-Unis. De cette expérience, il fait un livre en s'intéressant à quelques unes de ces expériences particulières.

Ce bouquin traîne dans ma PAL depuis près de 3 ans, et je l'ai lu en un week-end ! Il faut dire qu'il s'aborde très facilement et se lit comme un reportage, en plus drôle ! Iain Levison part de sa propre expérience de l'emploi aux Etats-Unis pour livrer un ouvrage plein de cynisme et d'ironie, qui porte un regard dur et acéré sur la réalité des emplois précaires.

Si la société américaine est clairement plu rude que la notre, les revendications qu'on entend depuis quelques semaines sur les rond-points, cette parole qui se libère sur la précarité d'une partie non négligeable de la population française font écho à ce livre. C'est aussi l'histoire d'une société qui ne vit que par l'argent, pour l'argent, déniant aux individus leurs spécificités et leurs compétences, leur besoin d'épanouissement, de reconnaissance.

Des chaînes de restaurant de New York au bateaux de pêche en Alaska, Iain Levison raconte une histoire qui toujours se répète, jusqu'au jour où, toujours, on repart la queue entre les jambes, dépité de s'être (encore) fait avoir par un patron peu scrupuleux, et peu enclin à s'appitoyer sur votre sort. Un ouvrage très actuel, qui évoque des sujets importants avec une légèreté de façade.

"Si vous demandez aux riches pourquoi vous ne pouvez pas gagner votre vie, ils vous diront que c'est votre faute. Ceux qui réussissent à monter dans les canots de sauvetage pensent toujours que ceux qui sont encore dans l'eau le méritent." (p. 59)
"Certaines personnes n'ont aucun goût pour les travaux manuels quels qu'ils soient, notamment quand ils ont assez s'argent pour payer quelqu'un d'autre à les faire." (p. 81)
"C'est n'est pas une question d'argent. Le véritable problème c'est que nous sommes tous considérés comme quantité négligeable. Un humain en vaut un autre." (p. 187)

Texte © Miss Alfie 2019.
Couverture : Tribulations d'un précaire, Iain Levison, traduit de l'anglais (Etats-unis) par Fanchita Gonzalez Batlle, éditions Liana Levi, collection Piccolo, 2009, 192 pages.