product_9782070445073_195x320Tandis que Gabriel suit une cure dans les Pyrénées et se retrouve témoin d'un bien étrange saut dans le vide, voilà Cheryl qui se retrouve à l'hôpital après avoir été droguée pendant une soirée ! D'un bout à l'autre de la France, les deux amants se racontent leurs mésaventures à demi-mots, et tentent de découvrir ce qui se passe.

Un petit Poulpe de temps en temps, ça fait du bien, surtout quand il y a Caryl Férey aux manettes. Pas que, certes, mais il représente quand même la moitié des quatre mains qui ont écrit cette histoire bien dans la veine de la série créée par Jean-Bernard Pouy !

Chaque chapitre (ou presque) s'ouvre sur une lettre de l'un à l'autre, avec une version à peine arrangée de la réalité (que voulez-vous, on ne veut pas s'inquiéter mutuellement !). Le lecteur s'amuse donc à trouver les références métaphoriques glissées par les amants qui, malgré leur situation convalescente, ne manquent pas de déjouer les ficelles des mystères, à coup de bière évidemment !

Porté par une plume alerte, vive et bourrée de jeux de mots, D'amour et dope fraîche est un opus que j'ai beaucoup apprécié. Il donne une place intéressante à Chéryl, loin de se cantonner à son rôle de coiffeuse, et l'intrigue de fond reste déjantée, drôle, et pourquoi pas réaliste !

Une lecture rapide, distrayante, à conseiller aux amis de l'octopode parisien !

Texte © Miss Alfie 2016.
Couverture : D'amour et dope fraîche, Caryl Férey, Sophie Couronne, Éditions Gallimard, collection Folio policier, 2013, 178 pages.