Le grand shakespeare illustréQui était le célèbre "barde" britannique (ou qui n'était-il pas), et qu'a-t-il écrit ?

Cette simple phrase suffit à expliquer le concept de cet album de Caroline Guillot, auteur du blog Trash Cancan, un blog qui vous dépoussière la grande Histoire de façon humoristique. Autant vous dire que le ton déjanté se retrouve dans l'album qu'elle consacre à Shakespeare. 

A la fois drôle (le style littéraire n'est clairement pas soutenu, on se rapproche un peu du concept des Boloss des belles lettres : présenter avec des mots d'aujourd'hui un passé et des auteurs qui pourraient être poussiéreux dans la tête de certains) et pertinent, Le Grand Shakespeare illustré met en parallèle des éléments de contexte historique, une définition très intéressante du théâtre élisabethain (j'ai notamment appris qu'en Angleterre à l'époque, en plus de refuser la scène aux femmes, les théâtres étaient en plein air. Du coup, les risques de rincées pendant la pièce étant plus que fréquents, les décors se réduisaient au minimum et pouvaient être changés à chaque scène, et non à chaque acte comme dans le théâtre français que je connais !) et plusieurs pièces de l'écrivain de Stratford-Upon-Avon. 

Pour chaque pièce présentée, en complément d'une brève notice reprenant l'origine de l'oeuvre, anecdotes et citation sont complétés par un panorama des personnages et une trame simplifiée qui permet au lecteur d'appréhender l'histoire dans laquelle il aura peut-être envie de se plonger...

En tout cas, pour moi qui n'ai lu que Roméo et Juliette à l'adolescence, cet ouvrage fut très intéressant et instructif. Je le conseillerai sans hésiter aux jeunes qui découvrent cet auteur ou aux adultes comme moi qui envisagent de le lire : une manière très drôle de dépoussiérer les classiques !

Mes remerciements aux éditions du Chêne pour cette excellente découverte !

Texte © Miss Alfie 2016.
Couverture : Le Grand Shakespeare illustré, Caroline Guillot, éditions du Chêne, 2016, 96 pages.