2013

Debout dans le vent, je contemple cette mer infinie.
A mes pieds, les roches, la falaise contre laquelle les vagues viennent se briser, s'échouer.
Devant moi, le ciel nuageux s'unit avec l'eau en un point invisible.
Je regarde ces roches grises, sur lesquelles des plantes arrivent encore à pousser.
Brisé, façonné par les vents, par le temps, le granit semble encore un havre de vie.
Et moi, seul face aux éléments, je me sens aussi brisé que cette roche bretonne.