la plume empoisonnéeQuand Jerry et sa soeur Joanna choisissent Lymstock comme lieu de repos pour la convalescence du premier, ils n'imaginent pas que leur quotidien va rapidement être troublé par les lettres anonymes qui inondent le village. Encore moins par la mort de l'une des habitantes du village...

Je ne le répéterai jamais assez, mais un Agatah Christie de temps en temps est conseillé pour la santé ! Et pour le coup, je vous conseille notamment celui-ci ! On se trouve plongé dans une histoire de corbeau bien malveillant qui vient troubler la respectabilité de tous les habitants de ce paisible village anglais.

Agatha Christie met évidemment en scène une galerie de personnages tous plus typiques les uns que les autres, et réussit à dépeindre avec beaucoup de cynisme et d'humour noir les habitudes de cette bourgade. Le contraste et l'humour sont d'autant plus agréables qu'elle met en scène un frère et une soeur londoniens, qui s'avèrent très vite déroutés par les pratiques locales, mais dont les efforts d'adaptation (notamment ceux de Joanna) sont parfois cocasses.

Alors évidemment, plus on lit Agatha Christie, plus on se rend compte que les stratégies de ses coupables sont proches, parfois même prévisibles, mais La plume empoisonnée est l'un des romans d'Agatha qui brille par son ambiance plus que par son intrigue. Miss Marple y fait une apparition, brève mais essentielle, comme à son habitude, s'il me fallait encore un argument de plus pour vous inciter à le découvrir.

Quant aux amateurs de Broadchurch, la série tout récemment diffusée sur France 2, ils apprécieront ce type de roman qui, à l'époque déjà, faisait la part belle aux rumeurs et bruits de couloirs colportés dans les petites villes, et à ces secrets que chacun cache...

Agatha_ChristieUne lecture qui s'inscrit dans le cadre du Challenge Agatha Christie organisé par George.

Texte © Miss Alfie 2014.
Édition présentée : La plume empoisonnée, Agatha Christie, traduit de l'anglais par Elise Champon, Éditions Livre de poche, 1983, 221 pages.