bigoudenVoilà maintenant plus de quatre ans que ce blog existe, et trois grosses années que je vous propose des recettes à expérimenter le dimanche dans votre cuisine, de manière plus ou moins régulière je vous l'accorde. En faisant un peu le tour de mes recettes, j'ai réalisé que depuis le temps, je ne vous ai jamais proposé de recettes de ma région natale, et il me semble nécessaire de remédier à cela et de parfumer le temps de quelques recettes ce blog avec quelques touches bretonnes. Pour cette première recette Made in Breizh, nous allons nous intéresser aux classiques crêpes bretonnes, à déguster avec une bolée de cidre, brut évidemment !

Pour une vingtaine de crêpes, prévoir :

  • 250 grammes de farine blanche
  • 20 grammes de sucre
  • 3 oeufs
  • 1/2 litre de lait
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • 1 cuillère à soupe de rhum ou autre parfum

J'ai bien conscience que chacun a sa recette de crêpes tout comme chacun a sa recette de far (d'ailleurs, faudra que je vous en cause, du fameux far...), les proportions et les ingrédients que je vous donne sont issus du vieux livre de recettes que ma mère utilisait quand j'étais petite et qu'elle s'est empressée de me refiler quand elle s'est rendue compte que je m'éclatais plus qu'elle derrière les fourneaux ! (Oui maman, j'ose balancer ! Je sais, c'est mal de ma part !)

En revanche, il y a deux aspects essentiels dans la réalisation des crêpes : le temps et l'équipement...
Plus vous aurez de temps devant vous, plus votre pâte aura le temps de reposer, plus les crêpes seront bonnes. Pourquoi ? Alors ça, je n'en ai fichtrement aucune idée, mais les crêpes que vous voyez ci-dessous ont été faites avec une pâte préparée vingt-quatre heures avant, et j'avoue qu'elle était d'une part très faciles à faire et d'autre part super bonnes en bouche !
En même temps, vous ne réussirez de belles crêpes que si vous êtes équipé d'une poêle performante... L'idéal, évidemment, c'est le billig, et le rozell pour répartir la pâte... Mais comme ça ne s'achète pas dans toutes les grandes surfaces, je vous autorise à utiliser une crêpière classique à petits rebords et à fond anti-adhésif, ça fera tout aussi bien l'affaire si vous maîtrisez le tournage de poignet !

Ce préambule terminé, comment faire votre pâte à crêpes ?...
Versez la farine et le sucre dans un saladier. Mélangez et faites un puits dans lequel vous cassez vos oeufs. Mélangez doucement en ajoutant petit à petit le lait et l'huille. Veillez à ne pas faire de grumeaux. Ajoutez une cuillère à soupe de rhum ou de tout autre parfum au choix. Vous pouvez aussi choisir de ne pas en mettre, on n'est pas comme ça chez nous, mais une crêpe avec un peu de vanille et de rhum, ça se déguste juste comme ça, nature !
Si vous avez bien tout suivi, laissez reposer votre pâte entre une et vingt-quatre heures. (Je suis pas contrariante moi, je m'adapte à vos possibilités !)

Lorsqu'arrive le temps de les cuire, faites chauffer votre crêpière et frottez le fond avec un torchon huilé. Vous pourrez renouveler l'opération plusieurs fois au cours de la cuisson des crêpes, dès que vous sentirez qu'elles accrochent un peu plus.
Lorsque la poêle est bien chaude, versez une louche de pâte et faites en sorte que la pâte se répartisse équitablement de tous les côtés.
Faites cuire jusqu'à ce que les bords se détachent, et retournez la crêpe. Faites cuire une à deux minutes sur l'autre face avant de déposer dans une assiette. Il ne reste plus qu'à renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte !

CrêpesCes crêpes se conservent 3 à 4 jours si vous arrivez à faire en sorte qu'elles ne soient pas toutes mangées à peine cuites et sont plutôt destinées à un accompagnement sucré. Je vous proposerai également la recettes des galettes de blé noir ou galettes de sarrasin que l'on déguste habituellement avec le salé !

Bon appétit !

Le logo "BZH" est une création de Dine Le Coroller... N'hésitez pas à aller voir ses oeuvres !
Texte et photo © Miss Alfie 2012.