cobenPaul Copeland est procureur. Alors qu'il plaide une affaire de viol, la police lui demande de venir identifier le corps d'un homme. Copeland reconnaît Gil Perez. Vingt ans plus tôt, Paul Copeland était moniteur dans une colonie de vacances. Quatre jeunes ont disparu une nuit, dont Gil Perez, et Camille, la soeur de Paul Copeland. Le passé va-t-il rattraper Paul ?

Quand on a peu de disponibilité pour lire et qu'un Coben traîne dans les étagères, l'association peut être prometteuse. Il y a quelques années, je m'étais plongée avec délice dans Ne le dis à personne, le premier roman de Harlan Coben. Et puis j'avais laissé tombé cet auteur : si ce premier roman lu m'avait bien plu, je craignais fortement de retrouver systématiquement le même schéma. Près de dix ans plus tard, j'ai donc décidé de refaire une tentative.

Concrètement, disons-le tout de suite, Coben est un auteur qui sait faire des thrillers qui se vendent. Après, dire que Coben c'est de la grande littérature incontournable, il y a un fossé que je ne franchirai pas, de peur de me faire manger par des crocodiles !

L'écriture de Coben, très scénarisée, remplie parfaitement les codes du thriller, amenant le lecteur à trembler en même temps que Paul au fur et à mesure qu'il avance dans ses recherches. En revanche, je reste sur ma première impression, à savoir que l'homme doit avoir un problème avec les disparitions/réapparitions quelques années plus tard, puisqu'on retrouve avec Dans les bois un schéma qui rappelle d'autres romans de l'auteur.

Dans les bois reste un thriller qui contentera des lecteurs peu exigeants, à la recherche d'un moment de détente avec quelques frissons à l'appui !

Petit_bac
Roman lu pour le Challenge Petit Bac organisé par Enna, catégorie "Végétal"...

Challenge_thriller
...et pour le challenge Thriller organisé par Cynthia.

Texte © Miss Alfie 2011.
Édition lue : Dans les bois, Harlan Coben, traduit de l'américain par Roxane Azimi, Éditions Pocket, collection Policier / Thriller, 2009, 490 pages.