lundi 8 février 2016

Le joueur d'échecs - Stefan Zweig

Sur un paquebot qui fait route vers le Brésil, le narrateur découvre la présence d'un champion d'échecs taciturne et hautain. A l'occasion d'un défi lancé par un autre passager, un homme intervient dans la partie. Bientôt, il raconte au narrateur son histoire. Écrite quelques semaines seulement avant son suicide, publiée après sa mort, cette nouvelle de Stefan Zweig mérite amplement sa réputation. Je crois que j'ai découvert là l'un des textes les plus puissants de ma vie de lectrice. Certes, vous allez me dire, c'est une sensation... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 8 juillet 2015

Fouché - Stefan Zweig

De la Révolution à la Restauration, il est partout. Il ? Joseph Fouché bien sûr, l'un des hommes politiques les plus versatiles et les plus influent de la fin du XVIIIe et du début du  XIXe siècle... Allez, c'est parti pour une biographie de Zweig, parce que Zweig, c'est le bien ! Oui, mais pour une fois, je suis un peu plus mitigée sur cette biographie que j'ai lu avec plaisir pour retrouver la plume de l'auteur, mais avec beaucoup moins d'enthousiasme et d'engouement que les deux précédentes. A cela, une raison principale :... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 23 janvier 2015

Marie-Antoinette - Stefan Zweig

Marie-Antoinette a quatorze ans quand elle arrive en France pour être mariée au dauphin, le futur Louis XVI. Entre ces deux là, dès le départ, la relation est compliquée. Il est réservé et faible, elle est excentrique et écervelée. Mais ce couple royal, incapable de gouverner un pays comme la France et déconnecté de ses réalités, ne saura pas réagir à temps au chaos qui agitera son pays et le conduira tout droit vers un destin tragique. Alors non, quand vous commencez Marie-Antoinette, vous n'espérez pas une fin heureuse, vous savez... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 22 décembre 2014

La confusion des sentiments - Stefan Zweig

A l'occasion de son soixantième anniversaire, un professeur se remémore sa jeunesse et la rencontre avec celui qui le mena vers la philologie anglaise. Un petit Zweig pour la fin de l'année, c'est plutôt pas mal. C'est surtout gage de qualité. Et La Confusion des sentiments ne fait pas exception à la règle. Encore une fois, Zweig avec son talent de nouvelliste questionne la découverte, la passion, et la douleur qui peut en ressortir. On suit pendant ces quelques pages un jeune homme plus adepte des cafés et des discussions entre... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 12 septembre 2014

Marie Stuart - Stefan Zweig

Reine d'Écosse à l'âge de six jours, brève reine de France, le destin de Marie Stuart fut celle d'une femme luttant pour le pouvoir. Son destin tragique s'acheva sur le billot du bourreau en février 1687, à l'initiative de sa cousine anglaise, Élisabeth Ie. Partir en Écosse était l'occaison parfaite pour s'intéresser à l'histoire d'une contrée mine de rien très liée à celle de la France. Écossais comme Français ont lutté, et luttent toujours pour certains, contre un ennemi commun : les Anglais. En outre, en plus de l'Auld Alliance... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 5 novembre 2012

La pitié dangereuse ou L'impatience du coeur - Stefan Zweig

Dans un café, le narrateur fait la connaissance d'un homme qu'on lui présente comme un héros de la guerre. Quelques jours plus tard, cet homme lui confie qu'il n'est pas celui qu'on croit. Bien des années plus tôt, son courage fut mis à rude épreuve face à une jeune femme paralytique... Je tiens tout d'abord à remercier la CM du Livre de Poche qui, lorsque j'ai publié il y a quelques semaines ma chronique sur Vingt-quatre heures de la vie d'une femme m'a contacté pour me parler de cet ouvrage et a gentiment accepté de me l'envoyer... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 5 octobre 2012

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme - Stefan Zweig

Dans une pension sur la côte d'Azur, madame Henriette disparaît un soir. Il semble qu'elle ait choisi de quitter mari et enfant pour partir avec un jeune homme arrivé la veille. C'est l'occasion pour Mrs C. de choisir le narrateur comme confident. Je vous en avais fait la confession au printemps dernier : je n'avais jusqu'à présent jamais lu Stefan Zweig. Il fallu la découverte de la bande dessinée de Laurent Seksik et Guillaume Sorel ainsi que l'écoute d'une émission de radio pour que l'envie de découvrir l'univers de cet auteur... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 11 avril 2012

​Les derniers jours de Stefan Zweig​- Laurent Seksik et Guillaume Sorel

A l'été 1941, Stefan Zweig et sa jeune épouse, Lotte, s'installent à Pétropolis au Brésil. Dans un monde marqué par les atrocités de la seconde guerre mondiale, Stefan Zweig mettra fin à ses jours le 22 février 1942. Julie, ma libraire, le sait : je n'ai jamais lu du Stefan Zweig. Sans doute vais-je y venir un jour ou l'autre, car il fait partie de ces auteurs qui semblent indispensables à lire un jour. Julie sait aussi que j'aime bien de temps en temps une belle bande dessinée, surtout si elle a une dimension littéraire... [Lire la suite]