jeudi 15 novembre 2018

11 histoires de séduction - Collectif

Extrait de la quatrième de couverture : A quoi ressemble la séduction au XXIe siècle ? A l'heure du mouvement #MeToo et des sites de rencontres sur Internet, onze écrivains explorent le désordre amoureux actuel. Ce recueil de nouvelles est le recueil estival du journal Le 1. Bien que ce format ne soit généralement pas ma tasse de thé, je me suis laissée tenter en voyant la brochette d'auteurs qui y participait : Philippe Claudel, Véronique Olmi, Philippe Jaenada, Monica Sabolo, François-Henri Désérable, Carole... [Lire la suite]

mercredi 27 septembre 2017

La serpe - Philippe Jaenada

Un soir d'octobre 1941, trois des quatre habitants du château d'Escoire, dans le Périgord, sont sauvagement tués à coups de serpe. Le suspect ? Le survivant, fils et neveu de deux des victimes, et seul héritier du domaine et de la fortune familiale. Henri Girard sera finalement acquitté à l'issu d'une délibération record, mais cette affaire marqua toute la vie de celui qui publia bien des années plus tard le roman Le salaire de la peur sous le pseudonyme de Georges Arnaud. Après Bruno Sulak et Pauline Dubuisson, Philippe Jaenada... [Lire la suite]
mercredi 1 février 2017

Sulak - Philippe Jaenada

Le 26 mars 1985, Bruno Sulak décède après plusieurs jours de comas. Emprisonné depuis plusieurs mois, il aura tenté l'évasion fatale. Philippe Jaenada revient sur le parcours d'un cambrioleur au sourire enjôleur. Après avoir découvert Philippe Jaenada avec La petite femelle, j'ai eu envie de relire cette plume si particulière mais sans me plonger dans la partie autobiographique de son oeuvre. Après Pauline Dubuisson, j'ai donc fait la connaissance de Bruno Sulak, raconté par les yeux et la verve de Jaenada. De fait, ce récit est... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 22 février 2016

La petite femelle - Philippe Jaenada

En mars 1951, Pauline Dubuisson tue son ancien amant, Félix Bailly. Quelques mois plus tard, elle est condamnée aux travaux forcés à perpétuité. Qui était réellement cette femme ? Une hyène hystérique ou une passionnée perdue ? J'ai eu la chance de rencontrer Philippe Jaenada, l'auteur de ce brillant travail de recherche et de réhabilitation, aux Mots Doubs 2015. Comme je le disais pour le roman de Stéphanie Hochet, rencontrer un auteur, discuter de son travail, c'est donner au livre que l'on va lire une autre dimension. Toute autre... [Lire la suite]
Posté par Miss Alfie à 07:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,