Sucre noirExtrait de la quatrième de couverture : Dans un village des Caraïbes, la légende d’un trésor disparu vient bouleverser l’existence de la famille Otero. À la recherche du butin du capitaine Henry Morgan, dont le navire aurait échoué dans les environs trois cents ans plus tôt, les explorateurs se succèdent. Tous, dont l’ambitieux Severo Bracamonte, vont croiser le chemin de Serena Otero, l’héritière de la plantation de cannes à sucre qui rêve à d’autres horizons.

Ce roman n'est pas un conte... Mais il pourrait l'être.
Ce roman ne parle pas de magie... Mais il pourrait bien y en voir un peu malgré tout.
Ce roman n'est pas un roman d'aventure... Mais il en a pourtant bien la saveur.
En revanche, ce roman parle d'amour et de trésor, et ça, personne ne le contestera !

Avec un style qui rappelle les fables et les contes, Miguel Bonnefoy nous entraîne dans une chasse au trésor, un trésor enfoui dans les profondeurs d'une île des caraïbes. Mythique, insaisissable, peut-être même maudit qui sait, il fera tourner bien des têtes... Pourtant, certaines réussiront à détacher leurs yeux de l'attrait de l'or pour voir que la véritable richesse est ailleurs. Quant aux autres...

Il y a peu et beaucoup à dire sur ce roman, mais il est étrangement difficile de vous en raconter plus... Peut-être mieux vaut-il que vous embarquiez vous-même sur les flots de cette histoire pour vous rendre compte de la magie qu'elle contient, si possible avec un verre de rhum et un chapeau de pirate à portée de main !

Texte © Miss Alfie 2018.
Couverture : Sucre noir, Miguel Bonnefoy, éditions Rivages, 2017, 200 pages.