Gosford Park 11932. Une partie de chasse est organisée chez Sir William et Lady Lydia Mc Cordle. Proches parents ou amis, tous se retrouvent avec leurs domestiques. Entre l'étage et les coulisses, chacun y va de sa petite remarque. Les apparences comptent avant tout, jusqu'à ce qu'un meurtre soit commis.

Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes visionnages, et pourtant. Il y a quelques semaines, Arte a eu la bonne idée de diffuser ce film so british au scénario duquel s'affiche le célèbre Julian Fellowes, romancier et créateur de la série Downton Abbey (tiens, ça vaudrait le coup qu'on en fasse un article d'ailleurs !). Mais avec Gosford Park, on est bien loin de l'ambiance bienveillante qui règne chez les Crawley : la haute société tient à conserver son autorité, et les mesquineries sont de mise à tous les étages. La critique est reine, la mauvaise langue s'immisce partout, et les secrets d'alcoves ont vite fait de se répandre. On est plus proche de l'ambiance des Tribulations d'une cuisinière anglaise !

Avec ce film, Robert Altman nous plonge dans une atmosphère désuète, dans laquelle les codes sont multiples, et gare à celui qui les oublie. De la tenue à porter pour le thé face au défilé des robes de soirée, de la nécessité de voyager avec sa femme de chambre à l'impossibilité de dégrafer seule sa tenue, les femmes ont l'oeil acéré. Les nobles s'opposent aux nouveaux riches qui, bien évidemment, n'ont pas le décodeur de ces règles, et on voit vite se profiler une jolie mise en abîme grâce à la présence d'un réalisateur prévoyant un film... sur une partie de chasse marquée par un meurtre !

Si vous aimez les films sombres et les enquêtes policières, passez votre chemin. Il faut attendre plus de la moitié du film pour que le fameux meurtre soit commis, et l'enquête sert de prétexte pour mettre à jour ce qui se tramait en sous-main et à dévoiler les petits secrets des uns et des autres. On est presque dans une ambiance à la Agatha Christie, qui prend tout son temps pour présenter les personnages et leurs relations avant d'en arriver au vif du sujet, si je puis le dire ainsi !

Gosford Park 2

Gosford Park 3

Texte © Miss Alfie 2018.
Affiche : Gosford Park, réalisation Robert Altman, scénario Julian Fellowes sur une idée originale de Robert Altman, 2001.