Libres

« La seule certitude qu'il nous reste en matière de sexe : nous sommes les seules décisionnaires de ce que nous faisons de notre corps et rien ni personne ne devrait jamais nous dicter notre conduite. » (Quatrième de couverture)

Voilà un ouvrage inclassable : ce n'est pas une bande dessinée, mais il y a des planches dedans ; ce n'est pas un essai, mais il amène à réfléchir pas mal ; ce n'est pas interdit aux mineurs, mais mieux vaut savoir à quoi ressemble le corps d'une femme et avoir quelques notions de pratiques sexuelles avant de l'ouvrir ! Une fois défini ce que n'est aps cet ouvrage, essayons de la définir...

Avant tout, Libres ! est le fruit d'une collaboration entre Ovidie, connue notamment pour ses productions cinématographiques pornographiques, et Diglee, dessinatrice. Chapitre après chapitre, Ovidie s'intéresse au cops des femmes, aux représentations qui y sont attachées, et à leur sexualité. Chaque chapitre est ponctué d'une planchez de Diglee qui illustre avec humour les contradictions de notre société et les diktats qu'Ovidie démonte au fil des phrases percutantes et drôles.

Qu'il s'agisse de rondeurs, de règles, de fellation, de fréquence des rapports sexuels, d'épilation ou de bien d'autressujets, le maitre-mot de cet ouvrage est de laisser le soin aux femmes de décider ce qu'elles veulent faire de leur corps. Déculpabilisant et respectueux, ce bouquin pourrait tout à fait être mis entre les mains de représentants du sexe masculin : s'ils sont déjà respectueux de notre corps et de nos désirs, au moins rigoleront-ils avec nous, et s'ils ne le sont pas encore, espérons que cette lecture leur mette un peu de plomb dans la tête !

Texte © Miss Alfie 2017.
Couverture : Libres ! Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, Ovidie et Diglee, éditions Delcourt, collection Tapas, 2017, 96 pages.