Corps et ameDans l'après-guerre à New York, Claude grandit dans un petit appartement en entre-sol. Il observe les pieds des passants qui passent devant la fenêtre, jusqu'au jour où il découvre un petit piano blanc dans sa chambre et quelques partitions. Note après note, Claude prend vie dans la pratique du piano. Sa rencontre avec monsieur Weisfeld, le propriétaire du magasin de musique de son quartier, va bouleverser sa vie.

Voilà un roman qui pourrait bien atterrir rapidement dans la liste des romans à offrir aux gens qu'on aime, surtout s'ils aiment la musique ! Par contre, je serai très intéressée pour avoir le regard de musiciens sur ce qu'écrit Frank Conroy, notamment en matière de théorie musicale : si j'aime écouter de la musique, j'ai toujours été hermétique au solfège et autres notions théoriques, malgré mes diverses tentatives en la matière ! Aussi, il m'est impossible de dire si les notions de musicologie introduite par l'auteur sont pertinentes et correctes.

En revanche, je peux vous dire que côté histoire, Frank Conroy offre à son lecteur un roman passionnant, qui relate le destin digne d'un conte de fée d'un homme né dans la misère qui deviendra l'un des musiciens majeurs de son époque. Les hasards semblent parfois trop beaux, comme si Claude avait suffisamment mangé son pain noir pendant ses jeunes années pour qu'un tapis rouge se déroule devant lui par la suite, mais Corps et âme est finalement une magnifique fresque romanesque et musicale. Au cours de ma lecture, à plusieurs reprises, j'ai hésité à mettre en fond sonore tous ces morceaux de piano évoqués au fil des pages, puis me suis toujours ravisée pour laisser les mots de l'auteurs et leur musique me porter.

Encore une fois, je peux remercier ma copinette Lili Galipette pour son conseil tout à fait pertinent ! Corps et âme brise les frontières entre les genres musicaux, abordant le classique, la musique sérielle mais aussi le jazz par le biais des émotions mais aussi de la théorie. Quant à l'environnement, il n'est pas négligé : qu'il s'agisse du contexte historique et de la chasse aux communistes ou à l'évolution de la ville de New York, Frank Conroy ne néglige rien et livre un roman riche et passionnant. Un nouveau coup de coeur à inscrire dans la liste des lectures de 2017 !

"Claude leva les bras, ouvrit les mains, commença à jouer, s’adaptant instantanément au fait que les touches semblaient s'enfoncer sans résistance, ou juste assez pour qu'il pût les sentir toutes de manière égale. Il avait la sensation de jouer presque sans effort - comme si le piano jouait seul, que Claude remuait simplement les doigts pour le suivre." (p. 79)

Texte © Miss Alfie 2017.
Couverture : Corps et âme, Frank Conroy, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Nadia Akrouf, éditions Gallimard, collection Folio, 2017, 688 pages.