Miss Peregrine T1Miss Peregrine T2Miss Peregrine T3

Jacob est un adolescent comme les autres. En revanche, concernant son grand-père, il a quelques doutes. Doutes qui s'accentuent le jour où il retrouve son grand-père agonisant dans son jardin... Jacob va alors tenter de partir sur les traces de son enfance, dans une île du pays de Galles. Sur place, il va faire quelques découvertes surprenantes...

La sortie au cinéma de l'adaptation du premier tome de cette trilogie pour adolescents de Ransom Riggs m'a fortement donné envie de m'y plonger. Vous le savez, la littérature jeunesse et la fantasy ne sont pas mon fort. Dans le genre, je n'ai réellement lu et accroché qu'à Harry Potter. OK, j'avais bien aimé Narnia, mais pas autant que son héritier sorcier ! Or, il faut le reconnaître, j'ai dévoré cette trilogie en moins de quatre jours : oui, je suis parfois un poil boulimique !!! Ceci dit, à ma décharge, le découpage de l'histoire et l'enchaînement des trois tomes n'y est pas pour rien !

Si j'ai dévoré la trilogie de Miss Peregrine, c'est aussi parce que j'ai aimé l'univers dans lequel Ransom Riggs m'a entraînée (et probablement parce que j'avais envie de quelque chose de différent et déconnecté de la réalité à ce moment là). Je suis facilement rentrée dans cette intrigue qui, comme dans Harry Potter, met en scène un monde fantastique en parallèle au monde humain dit normal. Cependant, la particularité de cette saga est d'être inspirée par des photos que l'auteur aurait trouvé ici et là. Ces images parfois surprenantes, bien évidemment non truquées (!), sont la trame de fond de l'histoire. A chaque fois qu'un personnage apparaît, sa description est complétée d'une image, accentuant la plongée dans cet univers si particulier.

En revanche, j'émettrai quelques réserves quant à la trame et aux similitudes que j'ai pu retrouver entre HP et Miss Peregrine... J'ai bien conscience que certains éléments de base se retrouvent dans beaucoup (toutes ?) d'histoires dites de fantasy : une jeune personne qui se retrouve "élue" pour sauver un univers ou un peuple, accompagné dans la quête qu'il devra mener par une équipe, et une lutte entre le bien et le mal... Cette trame est celle de Harry Potter, mais aussi du Seigneur des anneaux par exemple... Cependant, en plus de ces similitudes, j'ai parfois eu la sensation que l'univers de Ransom Riggs était très inspiré par le monde créé par J.K. Rowling... Je ne souhaite pas développer cet aspect, car je risquerai de spoiler l'histoire, mais certains personnages, certains concepts, semblent très voisins...

Probablement moins brillant que la saga de J.K. Rowling en sept tomes (huit si l'on prend en compte le texte de la pièce de théâtre qui vient d'être publiée), la trilogie Miss Peregrine a le mérite de nous embarquer dans un univers, de nous faire rêver (même si les sujets évoqués ne sont pas si drôles que ça), mais je vais laisser le genre fantasy de côté pendant quelques temps : je crains de me lasser rapidement de ces trames récurrentes...

Texte © Miss Alfie 2016.
Couvertures : Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1, Ransom Riggs, traduit de l'anglais (USA) par Sidonie Van Den Dries, éditions Bayard Jeunesse, 2012, 438 pages ; Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City, Ransom Riggs, traduit de l'anglais (USA) par Sidonie Van Den Dries, éditions Bayard Jeunesse, 2014, 512 pages ; Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3 : La bibliothèque des âmes, Ransom Riggs, traduit de l'anglais (USA) par Sidonie Van Den Dries, éditions Bayard Jeunesse, 2016, 592 pages.