Rayon hommes

Barnabé est vendeur dans un grand magasin au rayon bricolage, mais voilà que sa responsable a décidé de l'affecter au rayon "hommes", un rayon très particulier où des hommes sont proposés à la location et à la vente. Zoé, de son côté, n'en peut plus de faire une liste des hommes qui passent dans sa vie et enchaînent les défauts...

Ne vous fiez pas aux apparences de l'éditeur : si ce roman est bien sorti des presses de La Musardine, on est bien loin des romans érotiques où ça part dans tous les sens ! Rayon Hommes est plutôt une comédie romantique à peine crue par moment, mais sans rien de bien méchant ni choquant !

Si l'histoire est sympathique, j'ai regretté qu'elle soit, bien évidemment, téléphonée, et que l'auteur ne fasse pas l'effort d'adapter un peu plus son style selon qu'il s'intéresse à Zoé ou à Barnabé. Finalement, sur l'aspect littéraire, Partition pour un orgasme va peut-être se révéler excellent à la fin ! Oui, car monsieur Saféris, l'utilisation du pronom "on" à tout bout de champ dans un roman n'est pas toujours nécessaire, même si l'idée est de donner un style léger et comique à l'ensemble...

Bref, moi qui ouvrait ce roman pour avoir une comédie certes, mais érotique, j'en suis pour mon argent : ce n'est pas dans Rayon Hommes que j'ai réellement pu fantasmer sur ces garçons mis en location pour une durée plus ou moins longue dont j'ai à peine vu un poil de zob ! Remboursée !!!

Texte © Miss Alfie 2016.
Couverture : Rayon Hommes, Camille Saféris, édtitions Musardine, collection Lectures amoureuses, 2015, 249 pages.