Debout dans la tombe d'un autreRetraité, John Rebus a repris du service dans un service en charge d'affaires non résolues. Lorsqu'une femme cherche à rencontre l'ancien chef parti en retraite, Rebus se retrouve face à une affaire de disparitions multiples qui fait écho à une affaire très récente sur laquelle son ancienne coéquipière, Shioban Clarke, enquête. Précédé de sa réputation, Rebus revient à la Criminelle...

Je sais, j'avais dit que je retentais Rankin en lisant dans l'ordre les enquêtes de Rebus. Mais, que voulez-vous, la tentation fut plus forte devant ce roman déniché aux Quais du polar 2015 ! Accessoirement, on pourra dire que je fais des efforts pour ne pas laisser les livres de 2015 prendre trop de poussière dans les étagères !

Bon, sur ce, que vaut-il ce Rebus ? J'ai aimé. Voilà une bonne chose ! J'ai aimé au point de le dévorer le temps d'un week-end. Rebus a beau vieillir, il est toujours aussi "sur le fil", prêt à passer à l'acte, à s'éloigner du cadre si cela lui permet d'arriver à ses fins. Face à lui, j'ai rencontré Malcom Fox, plutôt antipathique mais également nouveau héros d'une série de Rankin : Debout dans la tombe d'un autre est le 3e roman dans lequel il apparaît et, les choses étant parfois bien faites, j'ai le premier volume de cette nouvelle série dans les étagères ! A suivre donc !

Avec quelques années de plus au compteur, c'est un Rebus à la fois identique mais aussi plus posé, plus réfléchi que Rankin met en scène. Ses défauts sont toujours là, savamment cultivés par son créateur, mais c'est toujours un plaisir que de monter sur le siège passager et de se laisser transporter en Écosse à la recherche de meurtrier à l'esprit toujours plus noir !

Texte © Miss Alfie 2016. 
Édition présentée : Debout dans la tombe d'un autre, Ian Rankin, traduit de l'anglais (Écosse) par Freddy Michalski, Éditions du Masque, 2014, 452 pages.