Le soleil nait derrière le louvre

Un homme est retrouvé mort dans une cave, le visage à moitié défiguré. Sur lui, une copie d'un tableau de Raphaël récemment volé au Louvre. Et voilà la police qui sollicite Nestor Burma pour approcher la belle Geneviève.

Après avoir découvert la jeunesse de Burma sous la plume de Patrick Pécherot, il me semblait pertinent de découvrir l'original. Je me suis donc plongée dans la série des Nouveaux mystères de Paris en m'arrêtant pour débuter dans le premier arrondissement.

En effet, cette série met en scène des enquêtes de Nestor Burma qui se déroulent à chaque fois dans un arrondissement de la capitale française. Le lecteur suit donc le privé du Louvre au Palais Royal en passant par la rue de Rivoli et bien d'autres lieux que les Parisiens redécouvriront avec plaisir. En toile de fond, un meurtre et un vol de tableau, des bateaux sur la scène et une mannequin qui loge dans un hôtel de luxe. Évidemment, ce cher Nestor tombera sous son charme, sous le regard de sa pétillante secrétaire toujours prompte à la répartie !

Porté par une plume vive et alerte, marqué par la gouaille parisienne, cette première lecture de Léo Malet m'a permis de découvrir un auteur français de qualité. Réussir à travailler un texte écrit avec des expressions presque argotiques tout en offrant au lecteur la sensation d'un vrai travail littéraire, voilà le challenge qui me semble complètement rempli par cet auteur !

Challenge classique
Et voilà une lecture qui peut tout à fait être ma deuxième participation au challenge "Un classique par mois" de Pr. Platypus.

Texte © Miss Alfie 2016. 
Édition présentée : Le soleil naît derrière le Louvre, Léo Malet, Éditions 12-21 (numérique), 2012.