Un homme dangereux

Mariée depuis 15 ans, mère de deux enfants, écrivain, réalisatrice, la narratrice rencontre un homme qui fait basculer sa vie et son mariage.

Où s'arrête la réalité, où commence la fiction ? Voilà toute la question qui m'a accompagnée au cours de la lecture de ce roman qui se présente comme une mise en abîme de la vie de la romancière. En choisissant une héroïne homonyme, en mettant en scène une femme au parcours professionnel proche du sien, Emilie Frèche fait clairement le choix de jouer avec son lecteur et de tromper l'adversaire. 

J'avoue avoir du mal à savoir si j'ai apprécié ce roman ou non. Dans l'ensemble, je dirai plutôt oui, mais il n'ira clairement pas dans le top de l'année. Il y a dans ce roman deux univers qui viennent se croiser, deux thématiques qui auraient, l'une comme l'autre, méritées plus d'attention, plus de temps, quitte à faire une énorme saga...

D'un côté, l'héroïne, double de l'auteur, tombe entre les filets d'un homme contre qui tout son entourage la met en garde. L'homme est connu dans le milieu littéraire et culturel parisien pour être une sorte de manipulateur, peut-être pourrions-nous même parler d'une sorte de pervers narcissique qui tente de séduire pour se prouver qu'il en est encore capable. De l'autre, cet homme, antisémite et le revendiquant, va raviver chez l'héroïne, juive, l'histoire de sa grand-mère... Et les secrets de famille vont ressurgir encore plus fortement...

Qu'il s'agisse de la relation nocive ou de l'histoire de famille, les deux sujets sont fortement intéressants. On sent un talent réel de l'auteur pour les traiter, mais en voulant tout mettre dans un roman de moins de 300 pages, l'ensemble perd clairement en intensité... Sans compter l'aspect un poil parisianiste de cette héroïne qui fréquente le petit monde culturel de la rive gauche... Voilà de quoi me mettre sur la réserve...

Sans dénier le talent d'Emilie Frèche, sans oublier le travail intéressant sur la frontière entre réel et fiction, Un homme dangereux ne m'a finalement pas totalement convaincue.

Texte © Miss Alfie 2016. 
Édition présentée : Un homme dangereux, Emilie Frèche, Éditions Stock, collection La Bleue, 2015, 288 pages.