Facteur pour femmes1914, sur une île bretonne. Les hommes sont mobilisés et partent au front, les femmes les remplacent aux champs, et on demande au pied-bot de l'île, qui sait faire du vélo et lire, de remplacer le facteur. Mais dans une île désertée par les hommes, Maël va se découvre un pouvoir de séduction jusqu'alors inconnu.

Tiens, une BD qui se passe en Bretagne. Tiens, des planches très jolies. Tiens, un commentaire positif de l'équipe du dealer. Tiens, un album en plus dans mon sac en sortant de la boutique !

Cet album est une vraie surprise. A l'origine, je pensais à une bluette sympathique, l'histoire d'un garçon un peu délaissé qui va tomber amoureux de l'une des habitantes, pourquoi pas celle en couverture... Mais finalement, Facteur pour femmes est une histoire un peu plus étonnante, une histoire un peu sombre malgré les couleurs et la légèreté apparentes du dessin qui la porte.

Facteur pour femmes_plancheLes dessins de Sébastien Morice créent une ambiance entre nostalgie et douceur, qui vient coller à la sensualité de certains passages. Pourtant, les femmes qu'il dessine ne sont pas des tops models : elles sont trop grosses ou trop maigres pour être des canons de beauté, ce sont des femmes de la terre, des îliennes qui vivent dans leur intimité, leurs secrets, avec leur solidarité renforcée par l'isolement de la guerre... Mais cette histoire oscille entre douceur et violence, manipulation et protection...

Peu à peu, les personnages dévoilent leurs ambiguïtés au fur et à mesure que les corps se dénudent. Les esprits s'échauffent, les langues finiront par se délier dans un univers îlien où rien ne peut être secret. Le rebondissement final offre une vision très différente de cette histoire qui aurait pu être simplement gentillette mais qui devient, de fait, extrêmement bonne. Cela faisait un temps certain que je n'avais pas profité d'une BD avec des personnages à la construction psychologique bien plus complexe qu'il n'y parait ! Une très bonne découverte et une grande surprise de lecture, portée par de très belles planches !

Texte © Miss Alfie 2015. 
Édition présentée : Facteur pour femmes, Didier Quellat-Guyot et Sébastien Morice, Éditions Grand Angle, 2015, 120 pages.