les trois mousquetaires1625. Un jeune Gascon arrive sur un cheval jaune dans Paris. D'Artagnan, de son identité, cherche à rencontrer monsieur de Tréville à qui son père le recommande. Aussi vif d'esprit que d'épée, il va devoir affronter en duel trois hommes déjà au service de la garde du roi : Athos, Porthos et Aramis.

Qui ne connaît pas Les Trois Mousquetaires ? D'adaptations télévisées en dessins animés, de films en extraits étudiés à l'école, tout le monde connaît la lutte acharnée que se livrent les hommes de Tréville et ceux du Cardinal Richelieu. Mais finalement, tant que l'on n'a pas lu intégralement ce premier volume de la trilogie des Mousquetaires, on connaît bien peu l'histoire de ces quatre hommes, moi la première. D'ailleurs, il m'aura fallu le lire pour comprendre son titre que j'ai toujours trouvé très bizarre puisqu'il était fait état de quatre amis... Sauf que...

Sauf que Les Trois Mousquetaires, ce sont Athos, Porthos et Aramis ; le jeune et fringant D'Artagnan aux réflexions parfois machistes et aux airs un peu trop sur de lui n'intégrera la compagnie qu'à la faveur d'une décision du Cardinal, son meilleur ennemi très certainement ! Comment ? Pourquoi ? Je vous laisse vous plonger dans ce pavé pour le découvrir.

Mais que l'épaisseur de l'ouvrage ne rebute pas les plus frileux. Certes, le livre fait son poids (merci la liseuse numérique), et j'ai regretté quelques longueurs par moment, mais l'ensemble reste extrêmement bien ficelé et plein de rebondissements qui rappellent que l'histoire a d'abord été publiée en feuilleton dans le journal Le siècle. Dumas s'inspire de l'époque, des tensions entre Anne d'Autriche et Richelieu, du siège de la Rochelle, pour créer une intrigue dont les points d'orgue ont été, pour moi, l'affaire des ferrets ainsi que la traque de Milady. Le tout se lit aisément, avec des tournures de phrases datant certes du XIXe siècle, mais des discussions enlevées et rythmées.

Une découverte peut-être tardive, mais qui plaira aux enfants comme aux adultes !

Texte © Miss Alfie 2015. 
Édition présentée : Les Trois Mousquetaires, Alexandre Dumas, Éditions Livre de poche, Collection Les Classiques de Poche, 1973, 893 pages.