lorraine connectionPondanges, Lorraine. Dans une usine de téléviseurs, les ouvriers se mettent en grève spontanée : des rumeurs courent et les primes risquent de ne pas être versées. Où est passé l'argent ? Qui sont réellement les dirigeants asiatiques ? Quelles manipulations en cours alors que Thomson doit être racheté ?

Pondanges. Florange. Gondrange. Sonorités similaires, histoires semblables. Ou comment la réalité alimente la fiction ? En partant de la vente avortée de Thomson à Matra en 1996, Dominique Manotti monte une fiction totalement réaliste faite de licenciements abusifs, d'ouvriers prêts à tout pour toucher la prime promise et parfois déja dépensée, de manigances et malversations en sous-main. Tous les coups sont permis, y compris les meurtres, seuls le résultat et le bénéfice financier comptent.

Avec sa narration toute particulière, agrémentée d'un pronom "je" qui vient de temps en temps placer le lecteur dans la peau des différents personnages, Dominique Manotti raconte comment les puissants restent puissants en protégeant leurs intérêts particuliers avant de se soucier de l'intérêt général, comment les scandales sont étouffés pour ne pas déstabiliser l'économie globale du pays, et comment, à travers ces mensonges et ces manipulations, on en arrive à la classe politique que l'on connaît aujourd'hui, gouvernée par la finance mondiale et les malversations en tout genre...

Texte © Miss Alfie 2014.
Édition présentée : Lorraine connection, Dominique Manotti, Editions Payot & Rivages, collection Rivages / Noir, 2008, 272 pages.