Sur la dizaine de romans noirs que Dominique Manotti a publié depuis le milieu des années 1990, j'avoue n'en avoir lu pour le moment que 4. Mais ces quatre, exception faite de Kop que j'avais trouvé à peine caricatural, m'ont toujours laissé un excellent souvenir de lecture.

Alors certes, sa plume est acérée, ses phrases courtes, elle ne s'encombre pas de descriptions longues et bourrées d'adjectifs lénifiants. Elle va droit au but, relatant notre société avec un oeil acéré et parfois cruel, mais toujours réaliste. Le dernier roman que j'ai lu d'elle est un ouvrage à 4 mains avec DOA (autre auteur dont j'aurai pu vous parler pour son magistral Citoyens clandestins), autant dire que la classe politique en prend pour son grade...

Si pour ma part, je compte bien poursuivre ma lecture de cet auteur, n'hésitez pas à faire de même et à vous plonger dans ses romans. Vous ne devriez pas être déçus !

manotti2manottimanotti3manotti4