Si l'Islande était dans notre top 3 des destinations pour notre voyage de noce, il y a un autre pays qui se disputait la première place avec l'Ecosse, c'était la Norvège. Ce n'est finalement pas pour cette année, mais je pense que l'homme comme moi gardons dans un coin de notre tête l'envie de parcourir les routes sinueuses des fjords, de découvrir les maisons colorés des ports typiques, et pourquoi pas d'assister à une aurore boréale au Cap nord. 

En attendant, je découvre ce pays grâce à Gunnar Staalesen. Principalement connu pour ses enquêtes policières mettant en scène le privé Varg Veum (dont j'ai parlé ici et ici), Staalesen est également l'auteur d'une fresque sociale et historique sur sa ville natale, Bergen. En six volumes découpés en trois périodes (L'Aube - 1900, Le zénith - 1950 et Le crépuscule - 1999), l'auteur passe en revue les événements marquants de son pays et de sa ville à travers l'histoire de différentes familles. 

Publiés progressivement en poche depuis 2011, les six tomes méritent d'être lus de manière rapprochée du fait de la densité d'événements et de personnages. Du coup, profitez donc de l'été pour vous plonger dans les quatre premiers volumes dont je vous ai déjà parlé, d'autant que je parlerai de la fin de cette saga à mon retour ! A bon entendeur...

bergen1Bergen2 Bergen3Bergen4

(Accessoirement, je trouve le concept des couvertures "duo" super chouette !)