Pour cette première (re)découverte, je voulais évoquer avec vous un auteur dont les ouvrages ne laissent généralement pas indifférent : Martin Winckler.

Le premier à avoir lu Martin Winckler à la maison, c'est l'homme. Il avait alors découvert un auteur au style particulier rendu célèbre par La maladie de Sachs.

Quelques mois après lui, j'ai découvert avec beaucoup de plaisir Le choeur des femmes et derrière l'auteur, un médecin aux idées assez en marge par rapport au dogme français.

Cherchant à mieux découvrir son oeuvre, je suis partie lire son premier roman, La vacation, qui m'a décontenancée mais qui a conforté mon envie de poursuivre ma lecture.

Si je compte bien moi aussi me plonger dans l'histoire de Bruno Sachs pendant ses études et au cours de sa pratique, je me suis entre-temps également intéressée au dernier roman de Winckler, En souvenir d'André, un roman qui fait écho à de nombreux débats actuels autour de la question de la fin de vie.

Ecrivain, mais avant tout médecin, Martin Winckler réussit à insuffler à ses histoires une dose d'humanité indispensable mais parfois cruellement absente des formations médicales... Un auteur à découvrir si ce n'est déjà fait, à condition d'accrocher à son style !

winckler 1winckler 2winckler 3Winckler 4