TCCOUV

Tyler Cross est un braqueur. Efficace. Un de ceux à qui on fait appel pour les coups les plus délicats ou spéciaux. C’est le cas quand le vieux Di Pietro le charge de braquer son filleul, Tony Scarfo qui pense pouvoir se passer de son accord pour travailler dans la région. Charge à Tyler de lui ramener les vingt kilos de mexicaine brune du deal prévu et de faire ce qu’il veut du jeune impétueux.

J'entends déjà le lecteur de ce blog... "Christophe ? Je peux te parler deux minutes ? Il n'y a pas eu de chronique BD la semaine dernière ! Tu trouves ça normal ? Hein ? Moi, en tout cas, je trouve ça limite. Voire inadmissible." Oui mais voilà, j'ai mes raisons. Je VOULAIS faire une chronique la semaine dernière. Sur ce très bon polar qu'est Tyler Cross, en plus. Notez à ce stade de la chronique que ceux qui n'ont pas envie de lire tout le long déballage de mes excuses savent déjà que le bouquin est très bon. Soit ils arrêteront la lecture ici, soit il passeront au deuxième paragraphe chercher quelques justifications de cet éloge. Donc, oui, je voulais en faire une. Mais on était jeudi. Parce que mercredi, tu vois, j'étais pas super super dispo. Donc je voulais la faire jeudi. Et l'antidater. Autant bon, antidater, c'est pas super classe mais pour une chronique BD sur ce blog, je me suis dit que bon, c'était pas non plus la fin du monde. Et crois-moi crois-moi pas, LA MISS A PAS VOULU !! "Non, mais il faut pas faire ça, c'est pas grave, y'aura pas de chronique BD cette semaine, tu la feras la semaine prochaine." Rendez-vous compte, je me donne corps et âme (surtout âme) pour ce blog et on m'empêche de travailler. En plus, je sentais bien que, en me disant que c'était pas grave, elle m'en voulait terriblement. Du coup, bon, fidèle et obéissant contributeur soumis que je suis, j'ai abdiqué et reporté ma chronique à cette semaine. Voilà pour les explications, rentrons dans le vif du sujet et retrouvons nos amis qui nous attendent au deuxième paragraphe.

TCPL

Tyler Cross est donc un excellent polar. Si les noms de Fabien Nury et Brüno vous disent quelque chose, c'est normal. On doit à Nury les scénarios de l'indispensable Il était une fois en France (histoire en 6 tomes parus chez Glénat) et du très bon diptyque Silas Corey, toujours chez Glénat. Et de l'association Nury-Brüno, on doit l'excellent Atar Gull paru en 2011 chez Dargaud. Autant dire que, niveau scénario, une fois encore, Fabien Nury sort une très très bonne histoire de gangster façon western américain. Les personnages sont puissants et complexes et autour du héros gravitent de nombreux personnages secondaires bien construits. Les âmes chagrines regretteront l'absence de plus nombreux personnages féminins ce à quoi je répondrai que, d'une part, l'ambiance western voulue par les auteurs ne se prêtent pas à la multiplication des persos féminins et que, d'autre part, sur le personnage féminin principal de l'histoire repose la grande partie de l'intrigue.

Au dessin, on retrouve le trait caractéristique de Brüno. Malgré l'apparente simplicité du trait (je dis bien apparente, notez), l'auteur arrive à faire passer une palette d'émotions sur les visages de ses personnages. La ligne claire complétée par les couleurs magnifiques de Laurence Croix collent parfaitement à l'histoire. Les couleurs créent en effet une atmosphère bien spécifique à chaque scène. A noter également le découpage des planches qui confère à l'ouvre un caractère cinématographique original et intéressant. Enfin, les auteurs ne cachent pas leurs multiples inspirations et références aux films de ce genre. Ma maigre culture cinématographique du sujet m'a permis d'en déceler une paire mais je ne doute pas que les amateurs sauront s'amuser de trouver ces petites références. Tyler Cross est donc un polar westernisant bien dense, bien tendu et vachement bien foutu. Et les auteurs se sont tellement amusés dessus qu'ils prévoient déjà une deuxième aventure pour leur héros. Tant mieux.

Texte © Alfie's mec (pitch assez largement pompé sur la chronique BD Gest') 2013
Couverture et planches (cliquez sur les images pour agrandir) : Tyler Cross, Nury, Brüno, Éditions Dargaud, 2013.