Desktop15Et ben voilà ! Avec les vacances, j'ai complètement oublié de préparer l'article bilan du mois d'août ! Bon, vous allez me dire, on est pas à 3 ou 4 jours près. Ça tombe bien, c'est globalement le retard qu'on a ! Pour toute réclamation, gardez votre mail dans les brouillons, je n'en accepte aucune, ayant tellement apprécié cette coupure que je ne culpabilise même pas !!!

Enfin, puisqu'il est de mise en ces lieux de faire un petit point sur ce qu'il faut garder du mois précédent, allons-y ! Commençons par les bandes dessinées, l'homme ayant choisi de vous faire voyager tous les mercredis de ce mois d'août avec la série Explora des éditions Glénat. S'il y a du bon et du moins bon, ne manquez pas les aventures de Sir Richard Francis Burton ainsi que celles de Tenzing, le sherpa qui accompagna sir Edmund Hillary dans sa conquête de l'Everest. Magellan est déjà moins grandiose. Quant à Mary Kingsley, la déception l'a emporté.

Sortant de ses BD, l'homme nous a également embarqué dans des univers très variés, de Martyrs d'Oliver Peru et sa fantasy médiévale aux écrits de Nadine Monfils, qu'ils soient déjantés comme La petite fêlée aux allumettes ou sado-masochistes avec Les souliers de Satan.

De mon côté, avant d'attaquer la rentrée littéraire, j'aurai savoué Paradis 05-40 de Charles Dellestable ainsi que L'amant de Patagonie d'Isabelle Autissier. J'ai également poursuivi ma (re)découverte de Zola avec le grandiose La Curée tellement actuel... Côté rentrée littéraire, j'ai eu la chance de me plonger dans l'histoire romancée d'un maître du suspense avec Hitchcock, roman de René Bonnell. Libfly et Le furet du Nord ayant remis en place leur opération désormais célèbre "On vous lit tout", j'ai eu la chance de me plonger dans le nouveau Véronique Olmi, La nuit en vérité, et de partir pour la Marsovie avec Arden de Frédéric Verger.

Août aura donc été un mois très éclectique mais encore une fois riche en découverte. Et quelque chose me dit que septembre ne sera pas en reste en la matière ! A très bientôt !