le froid modifie la trajectoire des poissonsJanvier 1998. Le Canada va connaître sa plus grosse tempête de verglas, paralysant le pays pendant plusieurs jours. Un signe du ciel pour ce gamin de douze ans qui vient d'apprendre la séparation de ses parents ?

Il y a vraiment des bouquins qu'il faut lire quand on a le moral en berne, l'envie de lire dans les chaussettes et que la fatigue vous gagne dès que vous ouvrez le pavé que vous avez en cours. Et Le froid modifie la trajectoire des poissons fait partie de ces livres "doudou" qui vous feront du bien, je vous le promets !

J'ai découvert Pierre Szalowski aux Mots Doubs alors qu'il dédicaçait ses deux romans sur le stand des Gourmands lisent. Vivant actuellement au Canada, Pierre Szalowski nous livre un conte de Noël qui réjouit, une histoire de rencontre où des personnages qui se croisent sans se connaître se trouveront réunit à cause de pluies verglaçantes...

Certains me diront que Le froid modifie la trajectoire des poissons ne modifiera pas la face de la littérature française et francophone. Peut-être. Mais après tout, n'est-il pas agréable parfois de se plonger dans un livre qui nous offre la vision d'un enfant de douze ans confronté au monde impitoyable des adultes, un enfant avec sa naïveté et ses espoirs, un enfant qui nous fera oublier pendant quelques instants que l'on tue un peu partout dans le monde au moment même où je vous écris ce billet...

Oui, il y a un côté facile dans ce roman, mais je m'en fous. J'aime la facilité quand elle me fait du bien, j'aime les livres "doudou" quand il me redonne envie de lire, et c'est chose faite avec ce court roman que vous pourrez mettre dans les mains de toute la famille ! Je ne vous en dirai pas plus, à vous de découvrir la magie de ce conte...

L'un de mes coups de coeur de cette fin d'année, incontestablement !

Texte © Miss Alfie 2012.
Édition présentée : Le froid modifie la trajectoire des poissons, Pierre Szalowski, Éditions J'ai lu, 2012, 250 pages.