3fr couvMatt et Seth sont deux potes dont le braquage d'un boui-boui tourne mal. Si Matt arrive à s'échapper, Seth est rattrapé par la patrouille. Un an plus tard, Matt a changé de vie, vit avec Liza à l'autre bout du pays. Malheureusement, Seth réapparait et les deux compères, puis Liza se retrouvent dans une histoire de mallette pleine d'argent dont l'enjeu les dépasse un peu.

Quand je peux pas vous parler de nouveautés, je jette un coup d'oeil dans ma bibliothèque. L'inconvénient d'avoir imposé proposé le rendez-vous hebdomadaire de bandes dessinées à la patronne, c'est qu'il faut assumer derrière la chronique hebdo à rédiger. Du coup, j'ai ressorti un bon polar qui date de 2009, que j'ai découvert à l'occasion des Mots Doubs, le Salon du Livre de Besançon. J'en ai donc profité pour avoir une petite dédicace que vous découvrirez à la fin de l'article (ou tout de suite si vous faites rouler la petite bille de votre souris...). A ce propos, je ferais bien une chronique uniquement dédiée à la dédicace BD, que je trouve singulièrement différente de la dédicace traditionnelle. A vous de me dire si ça vous tente. Le fait est que, grâce à mon dealer, qui connaît désormais l'adresse de ce site, j'ai l'occasion de rencontrer plein d'auteurs, généralement formidables.

3frplBien, revenons à nos moutons. On a ici à faire à un polar dont le scénario est de très bonne facture. Retournements de situations, qui-proquos, traîtrise, flics pourris, on a ici tous les bons ingrédients nécessaires. L'ensemble est rythmé, dynamique, les personnages attachants, avec la petite faiblesse qui les fait être nécessairement attirés par l'appât du gain. Le dénouement, en particulier, est particulièrement surprenant et laisse comme un goût étrange au lecteur. Le titre prend alors tout son sens. Le dessin est quant à lui très sympa. Les personnages sont bien foutus, les couleurs, adaptées aux situations et un travail sympa sur les ombres a été réalisé. A noter le format original de l'ouvrage, proche du comic. 3 fois rien est donc un bon polar, intéressant et rythmé qui se laisse lire avec plaisir.

Dedicace

Logo BD Mango Noir
à l'initiative de Mango !

Texte © Alfie's mec 2012.
Couverture et planche (cliquez pour agrandir) : 3 fois rien, F. Féjard & B. Jurdic, Editions Casterman, collection KSTRBD, 2009