Flocon1

La dernière semaine de 2011 débute, les poubelles sont remplies de papiers cadeaux, les estomacs se reposent du week-end qui s'achève en vue du prochain, et pour passer cette semaine en douceur, mon mec et moi sommes repartis dans nos chroniques de l'année pour vous proposer une petite sélection des titres qui nous aurons le plus marqué cette année, que nous avons le plus envie de vous faire (re)découvrir parmi les 140 et quelques livres dont nous avons parlé cette année...

Parce que certains titres nous ont marqué plus que d'autres, nous avons choisi de vous présenter trois sélections, la dernière, que nous vous proposerons vendredi, étant notre favorite, évidemment ! Mais pour commencer la semaine, nous vous proposons de vous replonger dans une liste que nous avons voulu à notre image, faite de bandes dessinées, de romans et de polars, de nouveautés de 2011 et de "veilleries" ressorties pour l'occasion...

2011

Pour cette sélection "à un flocon", mon mec a souhaité rappeler à votre mémoire ces deux bandes dessinées de Christian Lax que sont  L'aigle sans orteils et Pain d'alouette, qui raviront les amateurs de vélo en les replongeant dans l'univers des premiers tours de France et du Paris-Roubaix.

Dans un tout autre style, mais toujours au rayon des bandes dessinées, volet comic cette fois, ne manquez pas Les sentiers de la Perdition de Collins et Rayner. 2012 sera peut-être l'occasion de vous présenter le film qui en a été tiré il y a quelques années...

Toujours du côté de mon mec, et parce qu'il ne faudrait pas que vous pensiez qu'il ne lit que des livres avec des images, il a souhaité ajouter à ces deux titres (allez, trois si on compte les deux titres du dyptique...) La maladie de Sachs de Martin Winckler, un livre qu'il a lu (si si, j'vous jure) en bien peu de temps malgré son épaisseur, signe de l'intérêt qu'il a porté à "cette chronique douce-amère de la vie d'un médecin de campagne fragile".

De mon côté, j'ai voulu repartir dans les mois printaniers pour vous dénicher quelques titres qu'on a pu oublier depuis... Parce qu'une sélection sans roman noir et sans meurtre ne peut être une bonne sélection, j'ai choisi pour cette liste Utu de Caryl Férey qui, en plus de proposer une enquête franchement pas dégueulasse, mais à ne pas mettre entre les mains des âmes sensibles, vous fera découvrir la culture néo-zélandaise.

Parfois, la sélection fut difficile, et j'avoue avoir hésité à remettre sur le devant de la scène La couleur des sentiments de Kathryn Stockett qui a déjà été en très bonne place sur les gondoles et autres bouts de rayon dans les librairies... Mais quand même, si on me demande quels livres ont marqué mon année 2011, il en fait quand même partie, si si !

Enfin, la sortie en poche de La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt m'aura permis de me plonger dans un livre repéré il y a bien longtemps et que j'ai savouré avec délectation... J'ai aimé la relation entre cette grand-mère et cette petite fille, tout le sens d'une filiation qui s'en dégage... A mettre entre toutes les mains à l'heure où notre société délaisse de plus en plus le concept de solidarité familiale..

Ce sera tout pour aujourd'hui. Rendez-vous mercredi pour la suite de notre sélection de fin d'année !

Flocon1

Texte et images © Miss Alfie 2011.