9782253041559Lorsqu'une jeune résidante de Saint Mary Mead s'écroule lors d'une fête donnée par les nouveaux propriétaires du château local, toute la petite ville est en émoi... Physiquement affaiblie, Jane Marple n'en reste pas moins très alerte et va faire jouer ses méninges pour démasquer le meurtrier.

Miss Marple et moi ne nous connaissons pas beaucoup. Jusqu'à la lecture du titre que je vous présente aujourd'hui, nous ne nous étions croisées que sur L'affaire Protheroe. Il devenait donc nécessaire que nous puissions faire plus ample connaissance. Ceci dit, j'aurai peut-être du jeter un coup d'oeil à la chronologie des enquêtes de la vieille anglaise, car j'ai bien l'impression d'avoir fait un bon un poil trop important dans le temps, puisque je me suis retrouvée face à une Miss Marple franchement diminuée et un poil trop secondée par sa dame de compagnie ! Heureusement, si le physique ne tient plus trop la route, les méninges de Jane semblent encore en très bonne forme, si j'en crois la conclusion qu'elle apporte à cette intrigue !

Après, je dois vous avouer qu'au cours de ma lecture, je me suis demandée jusqu'à quel point Miss Marple n'était pas une projection de son auteur, notamment dans ses réflexions sur le nouveau lotissement de Saint Mary Mead qui voit s'installer une population de jeunes couples de la classe moyenne aux moeurs bien différentes de celles de notre petite communauté campagnarde et britannique. En 1962, lorsqu'Agatha Christie publie Le miroir se brisa, elle est déjà agée de 72 ans. Un âge honorable auquel on peut malgré tout commencer à voir les évolutions de la société d'un autre oeil...

Ceci dit, Agatha Christie conserve une plume affûtée et aguerrie, n'hésitant pas, une fois encore, à piocher dans des faits divers et des histoires vraies pour broder une enquête et une intrigue des plus succulentes qui lui permet à l'occasion d'écorcher et d'égratigner les stars et l'univers des peoples d'alors, à travers le personnage central de Marina Gregg, actrice aux caprices multiples et permanents !

Agatha_Christie
Roman lu dans le cadre du Challenge Agatha Christie organisé par George.

Texte © Miss Alfie 2011.
Édition lue : Le miroir se brisa, Agatha Christie, traduit de l'anglais par Michel Averlant, éditions Le Livre de Poche, collection Policier / Thriller, 2009, 256 pages.