l'heure etoilee du meurtrierFévrier 1945. Alors que Prague tente d'échapper aux bombes et se demande qui, des Alliés ou des Russes, arriveront les premiers libérer la ville, Morava, jeune policier tchèque, va devoir collaborer avec l'insepcteur principal Buback, de la Gestapo, pour faire la lumière sur le meurtre d'une veuve d'officer allemand.

Quand on aime les polars et la seconde guerre mondiale, on ne peut qu'être tenté par une histoire qui se passe à Prague au crépuscule de la guerre. Je me suis donc plongée dans L'heure étoilée du meurtrier avec beaucoup de plaisir (oui, je sais, je suis bizarre, j'éprouve du plaisir à lire des romans avec des meurtriers sadiques...), ayant l'occasion de découvrir à travers l'intrigue policière les dernières semaines d'une ville prise en tenaille entre ses occupants et ses libérateurs puisque l'intrigue s'achèvera avec l'insurrection de mai 1945 qui mènera la ville à sa libération par les Russes.

Ce petit point historique précisé, il me faut maintenant revenir à l'intrigue... Je ne vous cache pas que si Pavel Kohout n'avait pas eu le talent de m'entraîner dans l'univers social et politique de l'époque, je n'aurai sans doute pas trouvé un grand intérêt à cette histoire, les motivations du meurtrier étant globalement facilement décelables dès le début du roman puisqu'on va suivre trois personnages : Buback, Morava et le meurtrier. Ceci dit, si je vous précise que l'auteur a été censuré en 1969 et s'est exilé en Autriche en attendant la sortie du communisme, et que le monsieur a rédigé avec Vaclav Havel la Charte 77, cela peut donner une idée de l'engagement politique de l'homme que l'on retrouve dans ce roman. D'ailleurs, j'ai eu la sensation que le dernier tiers du livre, au cours duquel se mêlent l'insurrection de Prague et la chasse à l'homme, s'intéresse bien plus à l'inssurection qu'à la résolution de l'enquête...

L'heure étoilée du meurtrier est malgré tout un bon roman qui permet aux amateurs de romans policiers de s'immerger dans l'histoire plutôt méconnu de la ville de Prague, au lendemain d'une occupation allemande, et à la veille du totalitarisme communiste.

Petit_bac
Roman lu pour le Challenge Petit Bac organisé par Enna, catégorie "Métier"...

Challenge_thriller
...et pour le challenge Thriller organisé par Cynthia.

Texte © Miss Alfie 2011.
Edition lue : L'heure étoilée du meurtrier, Pavel Kohout, traduit de l'allemand par Isabelle Hausser, éditions Gallimard, collection Folio policier, 2011, 540 pages.