Orgueil_et_pr_jug_sDans un petit village anglais, l'arrivée d'un jeune voisin va bouleverser le quotidien des filles Bennet, issues d'une famille plutôt modeste. Avant toute chose, leur mère y voit l'opportunité de faire faire au moins à l'une de ses filles un beau mariage. Tandis que Jane, l'aînée, semble fortement intéresser Mr Bingley, le nouveau voisin, Elizabeth s'interroge sur son ami, le mystérieux Mr Darcy.

C'est bien peu de jours après avoir terminé ce chef d'oeuvre de la littérature anglaise que j'ai enfin sorti de la pile de DVD où elle traînait depuis près de deux ans la version de 2005 d'Orgueil et préjugés. Depuis le début du vingtième siècle, ce roman de Jane Austen a fait l'objet de nombreuses adaptations pour la télévision ou le cinéma, les deux plus célèbres étant sans doute la mini série de la BBC datant de 1995 et ce film de Joe Wright de 2005.

Orgueil_et_pr_jug_s2Dans ce film, on ne pourra reprocher au réalisateur de ne pas être fidèle à l'auteur. En effet, on retrouve tous les événements clés du livre, peut-être parfois adaptés, mais sans que cela gêne l'histoire. Cependant, on peut malgré tout regretter quelques raccourcis, quelques scènes supprimées, et une place prépondérante laissée aux loisirs, rencontres, bals, sorties en ville, au détriment des échanges qui peuvent avoir lieu à la maison entre les soeurs Bennet. Certes, ces bals et rencontres sont essentiels dans l'intrigue, cependant j'ai un peu regretter notamment que le caractère exécrable de Caroline Bingley ne ressorte qu'au début du film...

Orgueil_et_pr_jug_s3Côté acteurs, peu de choses à dire : Mrs Bennet (Brenda Blethyn) est aussi agaçante que dans le livre, son mari (Donald Sutherland) aussi ironique, Caroline Bingley (Kelly Rilley) est parfaitement exaspérante et conforme en tout point à l'image que je me suis fait d'elle (à baffer donc !), Jane  (Rosamund Pike) aussi gentille et réservée. Quant à Elizabeth, Keira Knightley lui offre un visage éclatant, aussi indépendante et affirmée que dans le livre, bien que peut-être un poil plus tourmentée. Quand on voit Mrs Bennet, Lydia (Jena Malone) et Kitty (Carey Mullingan), on comprend totalement qu'elles apparaissent comme de grands frains à laOrgueil_et_pr_jug_s4 respectabilité des autres filles Bennet ! En revanche, Darcy (Matthew Macfadyen) apparaît plus timide et réservé que hautain et sûr de lui comme il peut l'être au début du roman. Il incombe dans le film son refus de danser au premier bal à de la timidité et au fait qu'il ne sait que dire à de nouvelles connaissance, alors qu'il est clair dans les propos de Jane Austen qu'il se refuse à danser avec avec l'une des demoiselles du bal car elles ne sont pas assez bien pour elles !

Orgueil_et_pr_jug_s5Pour qui ne connaît pas l'oeuvre de Jane Austen, ce film peut être une porte d'entrée intéressante grâce à sa fidélité à l'oeuvre. De même, les suppléments contenus sur le DVD (reportages sur l'art du rendez-vous et des bals, sur l'époque de Jane Austen, sur la famille Bennet...) sont autant de clés de compréhension des choix scénaristiques et de l'oeuvre de Jane Austen pour qui ne connaît guère cette période. Malgré tout, je ne désespère pas de mettre un jour la main sur cette fameuse série de la BBC qui, en six épisodes de cinquante minutes, rentre très certainement plus en détails dans l'histoire et pourra satisfaire mon envie de belles robes, de romance et de belles demeures !

Back_to_the_past
Un film qui s'inscrit dans le cadre du Challenge Back to the Past organisé par Lou et Maggie.

Texte © Miss Alfie 2011.
Images Orgueil et préjugés, Joe Wright (2005).