Bilan_septembre_2010Septembre fut le mois des vacances... et de la reprise ! Et ce fut un mois où neuf livres auront rythmé nos journées, dont un lu et chroniqué par Guigzz, La Compagnie des menteurs de Karen Maitland, avec qui il a visiblement passé un très bon moment !

Côté Alfie, on recense quatre romans français et quatre policiers, bonne moyenne ! Sur le haut du podium, on retrouvera incontestablement Le Poète de Michael Connelly, un thriller puissant et effrayant, suivi du Troisième Jour de Chochana Boukhobza, sortie de la rentrée littéraire qui nous entraine à Jérusalem, dans les pas de deux violoncellistes pas comme les autres.

En bonne place ce mois ci, on trouvera aussi Malavita de Tonino Benacquista, ou l'histoire d'un repenti de la mafia new-yorkaise qui débarque dans un village normand, La valse lente des tortues de Katherine Pancol, deuxième épisode des aventures de Joséphine Cortès et sa tribu, Maleficus d'Emma Locatelli, qui nous propose une enquête entre mythes et religion au dix-septième siècle, et La récup' de Jean-Bernard Pouy, un roman noir français où l'on apprendra à fabriquer de belles serrures.

Enfin, en bas de tableau, deux déceptions avec Forces noires de Jean Failler, une enquête de Marie Lester à Rennes qui m'a laissée sceptique, et L'origine de la violence de Fabrice Humbert, qui semblait pourtant prometteur...

Et avant de se quitter pour découvrir les lectures du mois d'octobre, septembre aura aussi été le mois des Mots Doubs, le salon du livre de Besançon, l'occasion de faire une moisson de livres et de dédicaces qui occuperont les soirées d'hiver !