Bilan_ao_t_2010Mi-septembre pour faire le bilan des lectures du mois d'août, il n'est jamais trop tard !!! Plus sérieusement, les vacances étant, je n'ai pas pris le temps de faire un petit point sur les livres qui ont accompagné mon mois d'août. La rentrée étant là, et avec elle des disponibilités plus importantes (cherchez pas, j'ai plus le temps de le faire quand je bosse que quand je suis chez moi !), penchons nous donc sur ces ouvrages, beaucoup moins policiers qu'en juillet !

Six livres auront donc accompagné mes soirées au gré de découvertes et de déceptions, comme toujours ! Dans le tiercé de tête, on relèvera L'amour est à la lettre A de Paola Calvetti, l'occasion d'une première lecture commune pour moi, dont je n'ai qu'à moitié profité puisque coupée du monde lors de sa publication, suivi de près par Le corps noir de Dominique Manotti, et de Carton jaune de Nick Hornby. Attention toutefois car si le premier s'adresse aux amateurs de romans d'amour, le second ne ravira que les adeptes de la seconde guerre mondiale, et il vaudra mieux éviter le troisième si vous estimez que les vingt-deux types qui courent derrière un ballon sont tous des abrutis !

Les deux grosses déceptions de ce mois estival restent Last Call d'Alex Barclay dont les autres romans m'avaient pourtant bien plus, et La mécanique du coeur de Mathias Malzieu dont la magie n'a pas du tout opéré avec moi !

Entre les deux, on trouve La mauvaise rencontre de Philippe Grimbert que je n'ai ni aimé ni détesté, mais dont le souvenir s'estompe peu à peu, remplacé par d'autres lectures dont je vous parlerai bien vite !