Pour la première fois sur ce blog, pour votre plus grand bonheur (mais si, mais si, ne mentez pas !), voici en exclusivité les lectures du mois de juillet de Miss Alfie et Guigzz ! Oui, je sais, nous sommes déjà le 5 août, et alors ?!

Disons qu'à force de voir ce type d'articles fleurir chez d'autres blogueurs, j'ai pensé (oui oui, ça m'arive !) que ce serait peut être une bonne idée de faire un petit récapitulatif mensuel des lectures présentées au cours du mois précédant. Disons que je me suis aussi rendue compte qu'en cette période de vacances, c'était un bon moyen pour les vacanciers de se retrouver dans les publications auxquelles ils ont échappé pendant qu'ils profitaient de leur temps sans écran d'ordinateur !

Bilan_juillet_2010Nous commencerons donc cette série, que je tâcherai de poursuivre mensuellement le plus longtemps possible, avec un bilan de nos lecture du mois de juillet, mois qui fut consistant en matière d'articles puisque nous vous avons parlé de neuf livres, huit littéralement engloutis par Miss Alfie, et un dégusté tranquillement par Guigzz. Un mois bien rempli, mais aussi bien noir puisque ce bilan est l'occasion de constater que sur ces neuf livres, huit sont des romans policier ! Quant au neuvième, ce n'est pas non plus une tartine de rigolade puisqu'il s'agit d'Une femme à Berlin, le récit d'une femme berlinoise entre fin avril et fin juin 1945...

Pourtant, malgré sa noirceur, ce fut un mois d'agréables découvertes et même de coups de cœur avec Une femme à Berlin, Les audiences de Sir John de Bruce Alexander, Le vol des cigognes de Jean-Christophe Grangé ou encore Ceux qu'on aime de Steve Mosby... Quatre bouquin lus en bien peu de jours !

Côté déceptions, notons Tout est sous contrôle d'Hugh Laurie, et Mort d'une héroïne rouge de Qiu Xiaolong... Non pas que ces deux polars ne soient pas intéressants, surtout le deuxième qui est très chouette d'un point de vue culturel, mais ils ne m'ont pas transportée...

Entre les coups de cœur et les déceptions, on retrouvera quand même quelques titres plutôt sympas, mais avec un je ne sais quoi qui leur fait manquer le podium... Je pense notamment au Tailleur de pierre de Camilla Läckberg dont je ne manquerai malgré tout pas le dernier roman sorti cette année, L'oiseau de mauvais augure, ou La glace noire de Michael Connely qui m'incite également à découvrir d'autres enquête d'Harry Bosch... Quant à la lecture de Guigzz, Le serment des limbes, elle nous invite à découvrir un autre roman de Jean-Christophe Grangé, mais a priori moins bon que Le vol des cigognes ou Les rivières pourpres dont je vous avais parlé au mois de juin !

En attendant le prochain bilan qui sera a priori bien moins fourni, je vous invite à découvrir ou redécouvrir de ce clic ces articles !