Lorsque j'ai découvert dans ma boîte aux lettres un jeudi midi le papier de la poste annonçant qu'un colis était à récupérer au guichet, j'ai pesté de devoir attendre jusqu'au lendemain pour découvrir de quoi il s'agissait... Bon, d'accord, j'avais une petite idée car je n'attendais pas d'autres colis que celui du swap Happy Face lancé par Stéphie et Stéphanie. Mais j'avais surtout une énorme envie de savoir qui me l'envoyait en fait !!!

Mais il aura fallu attendre le lendemain. En ce vendredi 21 mai, alors que le soleil décidait enfin de se pointer et que le thermomètre frôlait les vingt degrés, provoquant chez l'ensemble des Francs-Comtois une crise de déshabillage (c'est-à-dire que chez nous, on compte sur le doigts d'une main les jours où l'on dépasse les 10 degrés, c'est vous dire quand on en a 20...!), et tandis que s'achevait une semaine plutôt médiocre entre surcharge de boulot (oui, même les fonctionnaires peuvent être débordés... Je sais, ça surprend...) et merdouilles familiales, je suis arrivée, les cheveux au vent (oui, c'est plausible, même s'ils font 10 centimètres de long, nan mais !), au guichet récupérer mon colis. J'ai vite compris pourquoi le facteur ne me l'avait pas laissé... Vu qu'il devait avoir la taille de deux boîtes aux lettres côte à côte !...

SwapHF1

SwapHF2

Ni une, ni deux, chargée de mon colis, je suis rentrée à la maison où j'ai aussitôt empoignée le meilleurs des outils pour faire face à ce paquet : un couteau ! Trifouillant les scotchs, déchirant le papier, j'ai enfin aperçu les premiers signes de lectures avec quelques pages du Canard Enchainé du 10 février dernier (oui, j'aime être précise dans mes compte-rendus...) tournicotées sur ce qui me semblaient être des paquets rouges... Oh ! Du rouge... Chic alors, j'aime le rouge... Bon point pour ma swapeuse !

SwapHF3

Décidant de remettre à plus tard la lecture de ces pages satirique, je les ai mises de côté, découvrant la totalité du carton et une foule de petits paquets rouges agrémentés d'énigmatiques étiquettes... Et un cintre... Là, il convient de le dire : je suis restée un peu surprise... Bon, un cintre... Déballons, et voyons...

SwapHF4

C'est ainsi que dans ces petits paquets coquelicots, j'ai eu la chance de trouver :

  • Côté livres : Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis, Mon amour ma vie de Claudie Gallay, Madame Farceuse de la collection des "Monsieurs Madames" et Jouez avec le français, un petit livre sur les pièges de la langue française, et plein de marques-page, à la fois de pub mais aussi des "faits maison" avec quelques citations... A mi-chemin entre le livre et l'objet, j'ai aussi reçu un petit chéquier destiné à laisser des mots doux à monsieur quand j'en ai marre de faire le ménage ou les courses... Mais quelque chose me dit qu'il risque de me le piquer !...
  • Côté gourmandises : Un sachet de Thé du Hamman du Palais des thé, thé que j'ai d'ailleurs goûté chez ma mère et bien apprécié, ainsi que du chocolat, suisse of course... (Ma swapeuse étant tout près du pays helvète, cela paraît logique !!!)
  • Côté petits objets drôle : Un cintre* (pour plus de renseignements, voir en dessous... Un peu honte sur moi de pas avoir capté du premier coup, heureusement que mon Prince Charmant m'a expliqué la subtilité !!!), des badges "Desproges", Ze sac à maillot mouillé de Pénélope Bagieu, un masque de beauté pour prendre du temps pour moi, une bouteille pour laisser des mots doux ou drôles derrière moi, une tasse avec des vaches pour boire mon thé, des bougies "vaches" (Sans doute un clin d'oeil à notre région commune où l'on en rencontre souvent et qui nous donne tout le lait nécessaire à la fabrication de nos bons fromages !), ainsi qu'un sac maison dans lequel j'ai déjà rangé tout mon petit bazar et qui va faire plaisir à monsieur (au moins, tous mes bouquins qui sont chez lui ont désormais leur rangement !!!).

Le tout était bien sûr accompagné d'une petite carte, forcément humoristique elle aussi !

SwapHF5

Cette présentation terminée, il convient de remercier les deux organisatrices de ce swap, ainsi que ma swapeuse, Aurore, qui est descendue de ses étagères pour me préparer un colis génial... Un énorme merci m'dame !!!

Et je terminerai par cette phrase de ce grand humoriste qu'est Pierre Desproges et sous le signe de qui Aurore a placé ce colis : "On peut rire de tout... mais pas avec n'importe qui !"

* Concernant le cintre, je l'avoue, là, tout en bas, en petit : il aura fallu l'arrivée de Monsieur pour que je capte la subtilité de cet objet... En effet, j'avais indiqué dans mon questionnaire que Desproges était un humoriste que je découvrais par mon homme, totalement fan, et que j'appréciais de plus en plus. Sauf que visiblement, ma swapeuse est une grande connaisseuse, et le cintre est tout simplement une référence à l'un des sketches de l'humoriste que je ne connaissais pas encore et que monsieur, quand il a vu mon colis, m'a fait écouter... Et oui, on en découvre tous les jours !