Peut-être cela va-t-il devenir une habitude plus ou moins régulière, mais je reviens en ce dimanche pluvieux par chez moi et un peu frisquet pour la saison avec une nouvelle recette plus adaptée à l'hiver qu'aux beaux jours mais que le gourmand avec qui je partage ma vie peut manger à n'importe quelle heure du jour et de la nuit ! Aujourd'hui donc, je vais vous proposer de réaliser un hachis parmentier. Soyons clairs tout de suite  : cette recette est ma façon de faire, et je peux concevoir qu'elle ne corresponde pas entièrement aux standards en la matière... En tout cas, nous, on l'aime comme ça !

Pour 6 parts environ, il faut compter un kilo de viande de bœuf hachée, un kilo et demi de pommes de terre (à purée, c'est mieux pour la cuisson !), deux échalotes et un bel oignon. On fera attention à avoir dans le placard du lait, du beurre, du sel, du poivre, des herbes de Provence, et éventuellement un Kub Or aux herbes. L'inconvénient de cette recette est le temps de préparation puisque je compte presque deux heures au total, entre la préparation et la cuisson au four. En revanche, vous pouvez préparer la viande et la purée, mettre dans le plat et attendre le dernier moment pour enfourner... C'est donc un plat qui peut être préparer en avance si vous avez du monde et qui se réchauffera tout seul, vous permettant de profiter de vos invites dans ce cas là.

Dans un premier temps, il faudra se coltiner l'épluchage des patates avant de les couper en morceaux et de les faire cuire à l'eau avec un peu de gros sel (compter une bonne heure pour la cuisson des patates, vérifier leur fondant avec la pointe d'un couteau de temps à autre).

Hachis1

Pendant ce temps, occupez vous des échalotes et des oignons, j'entends par là épluchez-les et émincez-les, et faites-les revenir à feu doux dans un peu d'huile d'olive, du sel et du poivre. Le plus, testé aujourd'hui même, est de rajouter un fond d'eau dans la gamelle et un Kub Or aux herbes, et de laisser mijoter le tout jusqu'à ce que le liquide soit évaporé : les oignons et les échalotes sont imprégnés du parfum du Kub et parfaitement fondants. Rajoutez ensuite la viande hachée avec du sel, du poivre et des herbes de Provence, puis laissez cuire le tout à feu doux.
Une fois que la viande hachée est cuite, déposez-là au fond d'un plat (ou deux, parfois tout ne passe pas dans un !) allant au four, en l'égouttant car du jus sera apparu à la cuisson et risque de faire de votre hachis une bouillie peu avenante !

Pendant que vous aurez fait tout cela, vos patates seront globalement prêtes à être écrasées de manière vive et efficace pour devenir une purée onctueuse que vous lierez avec du lait et une touche de beurre. Assaisonnez à votre goût. Certains rajoutent de la muscade dans la purée, pour ma part j'évite lorsque je fais un hachis car cela gâche à mon goût les parfums de la viande.
Étalez ensuite la purée sur la viande hachée dans le plat.

Hachis2

Avant d'enfourner dans un four à 180°, parsemez le dessus de la purée de fromage râpé. Mon truc en plus ? Un mélange de comté et de parmesan râpés que je fais gratiner à la fin du réchauffage !
Si vous avez préparé votre plat en avance, prévoir une bonne demi-heure de cuisson au four pour que la viande et la purée soient bien chaudes.

Il ne reste plus qu'à servir ce hachis à vos convives, accompagné d'une salade verte et d'un petit verre de vin rouge léger et un peu frais !

Hachis3

Non, le petit plat n'a pas disparu dans le four, il n'a juste pas été cuit cette fois et servira demain ! ;)

Bon appétit !