ecorces_de_sangRob Ryan a la trentaine et bosse dans l'une des unités les plus prestigieuses de la police irlandaise. Lorsqu'il se retrouve en charge, avec sa coéquipière Cassie, de l'enquête sur la disparition d'une fillette dans la ville où il a grandit, Rob doit affronter son passé et retourner dans le bois où, vingt ans plus tôt, deux de ses amis ont disparu et où lui a perdu la mémoire... Les deux affaires sont-elles liées ? Comment Rob va-t-il réussir à retourner sur les traces de son passé ? Autant de questions dont les pages de ce thriller fourmillent...

Voilà un roman des plus intriguants dont je n'arrive toujours pas à dire, une semaine après l'avoir terminé, si j'ai aimé ou si j'ai été déçue... Côté intrigue, Tana French fait fort... Enfin, ses éditeurs plutôt, puisque lors de sa sortie en France en 2008, le livre s'appelait La mort dans les bois. Sortie en poche en juin 2009, et voilà que le titre se transforme en Ecorces de sang, titre cependant plus mystérieux que le premier ! Enfin, ce n'est pas le titre qui fait l'histoire, mais si quelqu'un peut me donner une explication, je suis fort curieuse de la connaitre !

En attendant, retournons à nos moutons, que je vous parle un peu de ce roman narrée à la première personne... Je ne me souviens pas avoir déjà lu un polar avec comme narrateur l'inspecteur principal... Ceci dit, l'idée est excellente puisque l'enquête force Rob à repartir sur les traces de son passé et que les angoisses et cauchemars qu'il va vivre nous seront relatés d'autant plus naturellement... Enfin, du moins c'est ce que je pensais... Parce que pour le coup, jusqu'à la moitié du bouquin, on a quand même l'impression que le gars est plutôt insensible et a fait un excellent travail de résilience, tout en sentant quand même que tout n'est pas si clean que ça... Bref, on effleure, mais on ne rentre pas assez dans les troubles qui pourraient être les siens... Et puis (attention, spoilers, surlignez pour découvrir !!!) quelle déception de refermer le livre sans savoir ce qu'il s'est passé vingt ans plus tôt !!! La fin m'a parue baclée, laissée à la dérive, un peu comme notre Rob ceci dit...

A côté de ça, l'histoire n'est pas complètement décevante, loin de là. On y parle gros sous et manipulations en tout genre, les personnages sont intéressants et je serai curieuse de lire le deuxième roman de Tana French, Comme deux gouttes d'eau, où l'on retrouve Cassie et l'un de leur collègue, histoire de mieux découvrir ces personnages parfois éclipsés par le centrage de l'histoire sur Rob. D'autres avis, à vois ci-dessus, vous donneront sûrement un regard peut-être plus enthousiaste que le mien, mais comme je l'ai déjà dit, je n'arrive toujours pas à savoir si j'aime ou non, tout ça car je me suis aussitôt plongée dans un autre roman qui, pour le coup, m'enchante...

Au final, un bon roman pour le train et pour se détendre après de longues journées de formation, détente et mystère assurés !

A lire aussi :
Pour Cathulu, c'est "un roman qu'on ne lache pas" ;
Caro[line] a apprécié l'histoire racontée du point de vue de Rob ;
Kathel conseille d'éviter la lecture "au coeur d'une forêt à la tombée du jour" ;
Cuné confirme que Rob ne se montre pas sous son meilleur jour ;
Quant à Lily, elle a trouvé le dénouement "totalement imprévisible, terrifiant et superbement trouvé".

Texte © Miss Alfie 2009.
Image Ecorces de sang, Tana French, Éditions Points
(2009).