fatima_monsourLorsque la soeur de Fatima, Rachida, bonne dans le XVIe arrondissement à Paris, meurre d'un accident fort dommage, la comtesse qui l'emploie décide de la remplacer par sa soeur. Physiquement peu avantagée mais au charisme impressionnant, femme de chambre dans un hôtel sur l'île de Djerba, Fatima va quitter sa Tunisie natale pour les grands boulevard parisien. Dans sa nouvelle aventure, la vie de la jeune femme, généralement malchanceuse, s'articulera autour de l'immeuble de la comtesse, avenue Victor Hugo, et du café d'en bas, le Jean Valjean, où elle croisera des personnages plus hauts en couleur les uns que les autres...

En plein été, quoi de mieux que de se détendre en prenant un bon petit roman certes un peu simple, mais si sympathique ?!!! Joanne et Gerry Driansky, auteurs américains, nous offrent ici un coin de Paris à la Amélie Poulain, où les chieurs sont de vrais chieurs et où les marrants sont très marrants ! Alors oui, je l'avoue, leur Paris a un côté un peu idéalisé et l'on sent, une fois de plus, l'intérêt des étrangers pour le problème des crottes de chien sur les trottoir... Non, je ne rigole pas : encore une fois, on essaye de nous faire la morale pour que les parisien fasse faire caca à leur chien dans les caniveaux ! Enfin bref, on commence à avoir l'habitude, après Stephen Clark et ses éternelles remarques dans God save la France !

Ceci mis à part, L'extraordinaire histoire de Fatima Monsour est un petit conte de fée moderne, l'histoire d'une femme que la vie n'a pas gâtée et qui, par le hasard des rencontres et de la vie va se créer une communauté dans son pays d'émigration et finir par voir la chance tourner en sa faveur... Alors c'est vrai que certains vont dire "Marre des livres gentillets bourrés de clichés", et c'est d'ailleurs ce que je me suis dit après avoir lu quelques pages. Et puis au final, quand on accepte de se laisser entraîner dans le sillage de cette femme comme on aimerait tous en croiser dans nos cages d'escaliers, la magie peut enfin opérer et l'on en redemande... Encore un loukoum ou une corne de gazelle, confiseries arabes si douces et si sucrées, comme ce livre qu'on referme avec une pointe de déception, mais un vague sourire aux lèvres !

Ah, avant de vous laissez tranquille, un conseil : ne vous arrêtez pas au fait que Douglas Kennedy s'affiche en couverture et parle d'"une perle rare, un roman subtil et savoureux"... Oui, la nouvelle mode, c'est de se faire sponsorisé par ses copains, visiblement...

A lire aussi : Pour Solenn, le roman est "plein de louables intentions, mais on frôle souvent l'overdose" ; Cuné "avale tout sans sourciller et [...] en redemande, si Dieu le veut !" ; Sylire conclut qu'il s'agit d'une "lecture plutôt agréable pour rêver d'un autre monde" ; et pour Bab's, c'est "un conte écrit avec espiéglerie" !

Texte © Miss Alfie 2009.
Images L'extraordinaire histoire de Fatima Monsour, Joanne et Gerry Driansky, Éditions Héloïse d'Ormesson
(2009).