9782234058170A la veille de ses 80 ans, Simone Veil a fini la rédaction de ses mémoires intitulées Une vie en hommage au roman éponyme de Maupassant. De son enfance à Nice à son poste de présidente du Parlement européen, de sa vie de famille à ses combats pour changer la société, elle revient sur les grandes périodes de sa vie dans près d'une douzaine de chapitres.

Ayant depuis sa sortie envie de me plonger dans l'histoire de celle que je considère comme une grande femme, notamment en raison de la loi sur l'IVG qu'elle a porté devant le parlement en 1975, j'ai enfin pris le temps de lire les lignes rédigée par une juriste. Passés les premiers chapitres, faciles à lire, politiquement relativement neutres et poignants à travers, notamment, le récit de sa déportation à Auschwitz, j'avoue m'être un peu perdue dans toutes les considérations politiques qui émaillent le récit d'une des premières femmes ministres et de la première présidente du Parlement européen.
Est-ce elle qui a écrit le livre ? Je pense, car il n'est fait mention d'aucun entretien ayant permis la rédaction de ces mémoires. Et je n'en serai pas étonnée étant donné la configuration du livre. Ainsi, dès lors qu'elle commence à retracer son parcours politique et à décliner ses convictions, à évoquer tel ou tel personnage public en bien comme en mal, le propos devient organisé, argumenté, carré, bien loin du début du récit, de la période de son enfance, au style plus libre. Le style littéraire de la dame s'harmoniserait-il en fonction des périodes qu'elle retrace ? Possible...
Déçue par certains passages, notamment concernant son point de vue politique, tout simplement parce que je ne partage pas un certain nombre de ses convictions, j'admire cependant toujours autant cette femme qui, surtout dans les années 1970, a su faire évoluer les lois de manière à faciliter l'avortement et réduire une mortalité non négligeable jusqu'alors.
Cependant, ma critique de ce livre reste très certainement succincte et peut-être injuste, tout simplement car il me semble que ce doit être la première autobiographie d'une femme politique que je lis !... La première, et peut-être pas la dernière... ou pas !

A lire aussi : Les avis de Nicolas, d'Argoul et de Lectovore .

Texte © Miss Alfie 2008.
Edition lue : Une vie, Simone Veil, éditions Stock, 2007, 397 pages.