La_stele_mauditeWalter Rotschild, éminent cryptologue américain spécialisé dans l'Egypte Antique, est engagé par le Bristish Muséum de Londres pour décrypter la stèle de Paser, dont les hiéroglyphes du XIIe siècle avant J.C. peuvent être lus de trois façons : horizontalement, verticalement et... ? La tâche compliquée de trouver cette troisième grille de lecture lui est confié. Tâche d'autant plus ardue que tous ceux qui semblent près du but semblent impliqués dans de sombres histoires...

A première vue, ce thriller de Matt Bondurant m'a fortement attiré, passionnée d'Egypte Antique que je suis. Pourtant, malgré mon envie de découvrir ce mystère, de rentrer dans le trhiller, je n'ai pas bien vu où se cachait la malédiction. Des personnages plus étranges les uns que les autres, des demeures cachées et des flashbacks perpétuels, c'est à peu près tout ce que je retiens de ce livre dont la quatrième de couverture le déclarait "brillant et érudit" et "fondé sur des faits réels". Je ne doute pas que Matt Bondurant, ayant lui même travaillé sur la stèle de Paser, ait de très bonnes connaissances en la matière, mais je lui conseillerais plutôt de rester dans ce domaine là et de laisser celui de l'écriture de thriller à de vrais romanciers...
Une grosse déception estivale...

Texte © Miss Alfie 2008.
Edition lue : La stèle maudite, Matt Bondurant, traduit de l'américain par Jean-Paul Mourlon, Éditions Livre de Poche, collection Policier / Thriller, 2008, 443 pages.