Mes_peches_bretonsMes péchés bretons, ce sont seize courts récits d'Hubert Michel, seize chroniques dans lesquelles il relate la Bretagne dans l'assiette et ses aventures culinaires. Du beurre aux crêpes en passant par les huîtres, dans oublier les invitations, ou les sucettes, Hubert Michel passe en revue des incontournables de la gastronomie bretonne, mettant à l'honneur la galette-saucisse au Stade rennais, ou la querelle ancestrale entre Haute et Basse Bretagne.

A chaque passage, tout Breton qui se respecte se retrouvera dans l'impossibilité de manger des huîtres au cours d'un mois sans r, dans la nécessité absolue de beurrer tout et n'importe quoi, dans le tour de main familial indispensable pour réussir de bonnes crêpes, dans la fierté locale de l'oeuvre d'art que représente une andouille de Guémené.
Ce petit livre qui se lit sans effort se pose sur la table du salon, sur la table de nuit, et pourquoi pas dans les WC. De brèves chroniques gustatives qui donnent envie de filer directement dans la cuisine pour se beurrer une tartine de pain frais et de la déguster avec une bonne bolée de cidre !
Quatre coups de coeur : "Beurre", "Galette saucisse", "Bretagne" et "Pêche".

Premier paragraphe

 

"Sucette

Il y eut les événements de Mai 68 dont je suivais les péripéties à la télé. Dans ma bouche, une sucette en forme de langue accompagnait ma prise de conscience politique. D'autres emplissaient la ceinture cartouchière de cow-boy de mon dernier Noël et, dans un sachet en papier kraft, une réserve se nichait dans le holster en plastique. Paré et toujours prêt à dégainer, à me fourrer une sucrerie entre les mâchoires, j'étais mollement avachir dans le canapé en skaï du salon devant les actualités du midi puis celles du soir, de la première et unique chaîne."

Le blog d'Hubert Michel

A lire aussi : la critique de Pascale Arguedas.

Texte © Miss Alfie 2008, sauf extrait de texte.
Edition lue : Mes péchés bretons, Hubert Michel, Editions Nil, collection Exquis d'écrivains, 2007, 99 pages.